Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Top 3 de Kevin : Découvrez ses coups de coeur 2017!

20 août 2017

unnamed

C’est en 1989 que Kevin a acheté du thé en Asie pour la première fois : depuis, il y passe chaque printemps. Mis à part sa quête obsessionnelle pour la plus belle feuille de Darjeeling, son intérêt pour les thés du Népal, du Sri Lanka et du continent africain a ajouté ces régions à son répertoire. Selon ses collègues, sa consommation quotidienne de thé se compare au flux de quelques petites rivières. Voici ses coups de coeur pour 2017:

Darjeeling Muscatel Valley DJ-3

Ce délicieux thé de la jardin de Muscatel est un mélange de cultivars clonales et classiques. La palette de goût de ce thé se révèle au fur et à mesure que l’on goûte la saveur pleine et fruitée des cultivars clonales. Progressivement, c’est ensuite la vitalité plus énergique des cultivars classiques qui laisse place à toute la puissance de la saveur. Dans une récente dégustation, cet effet a été comparé à un train qui dépassait la brume … une image très Darjeeling!
La liqueur combine le caractère “classique”, minéral et tannique des anciennes plantes à thé, avec des accents souples et fruités.

Darjeeling 1st flush classique Singell DJ-11 Biologique

Après tant d’années à parcourir la même petite région pour dénicher les meilleurs échantillons possibles, je reviens sur cette petite section de vieilles plantes. La section ‘Héritage’ de Singell a été plantée dans les années 1860 avec des graines en provenance de Chine. Il donne quelques thés exceptionnels et j’ai été très heureux de voir qu’ils ont clôturé 400 plantes en vue de les transformer en arbres semenciers pour les générations futures.

L’infusion de ses belles feuilles entières révèle une liqueur claire, vive et équilibrée, d’une richesse aromatique portant ce thé parmi les meilleurs Darjeeling de cette année. Ses notes herbacées et florales apportent une surprenante légèreté à ce thé fin et désaltérant!

unnamed-1

Kangra Dharmsala EX-5

La région de Kangra est un coin secret de l’Himalaya dans l’État d’Himachal Pradesh. Des jardins de thé y ont été établis dans les années 1850 au même moment que Darjeeling. Des plantes magnifiques, classiques et cultivées poussent à une altitude de 2000 m et se transforment dans le style d’un Darjeeling First Flush. La structure de saveur est très semblable à celle d’un Darjeeling printanier, mais le registre et le caractère sont tout à fait différents en raison du terroir local. Une excellente découverte pour tout amoureux de Darjeeling classique.

Sa liqueur pleine et fruitée arbore d’éclatantes notes végétales, florales et épicées. Sa structure tannique est étoffée d’une touche minérale (calcaire) et gourmande (mie de pain) lui donnant assise et profondeur.

Lire l’article consacré à ce thé ici!

Pour plus d’informations sur ce thé, localisez le jardin sur la carte Camellia Sinensis.

Portrait d’équipe : Catherine-Emma Tremblay

6 août 2017

Josiane_Cat-Emma

(À droite sur la photo)

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Catherine-Emma Tremblay.

Quel est ton rôle au sein de l’équipe?

C’est une histoire d’amour pour les objets du thé qui m’a menée chez Camellia Sinensis en 2007. J’ai d’abord été une cliente fidèle pour ensuite me retrouver derrière le comptoir du salon de thé aux infusions et ensuite du côté boutique en tant que conseillère. Depuis 2011, je travaille principalement dans les bureaux où se situe également notre école de thé. Mon rôle est celui d’assistante à la comptabilité pour les boutiques de Montréal, notre boutique web et l’entrepôt. J’ai la chance de travailler au quotidien avec une équipe incroyable et des produits d’une qualité exceptionnelle. C’est d’ailleurs toujours un plaisir de partager ma passion du thé et des objets du thé avec les clients et mes collègues.

En 2013 j’ai eu la chance d’accompagner Hugo à Taiwan et au Japon pour la visite annuelle de nos producteurs de thé et quelques artisans potiers. Ce fut une expérience mémorable qui m’a permis de mieux comprendre tout le travail qui se cache derrière une petite tasse de thé! On peut dire que chez Camellia Sinensis, c’est vraiment du jardin à la tasse.

Ton thé coup de coeur c’est …

Difficile de se prononcer sur un seul! Disons que ça dépend de la journée et des saisons, mais en général j’aime bien le rituel de débuter la journée avec un thé noir. Les Darjeeling 1st Flush tels que le Thurbo DJ-16 et le Jungpana DJ-3 sont mes classiques matinaux du moment avec leur liqueur texturée, fruitée et épicée.

Quel a été ta plus récente découverte ?

En fait, lorsqu’on travaille dans les bureaux chez Camellia Sinensis, en général on partage la théière entre collègues! Ainsi, dernièrement en travaillant avec Josiane, j’ai gouté le Jingxian Jin Jun Mei, un thé noir de Chine qui m’a enchanté les papilles avec sa richesse et ses arômes florales, fruités son aspect cacao.

Sinon cette année je redécouvre le Anji Bai Cha, un thé vert de Chine soigneusement sélectionné par Jasmin, qui offre un bel équilibre entre ses notes sucrées, gourmandes et sa délicate astringence.

Trucs et astuces de notre équipe

23 juillet 2017

CS_Photo_Feuilles2

L’univers du thé est passionnant, diversifié et surtout surprenant. Qu’on soit nouvellement amateur ou expert en la matière, il y a toujours place à la découverte. Notre équipe de passionnés, autant en boutique, au salon, à l’entrepôt et à l’administration, présente quelques trucs et astuces pour améliorer votre expérience.

Exploration

D’abord et avant tout, l’équipe suggère d’explorer les familles de thés qui vous sont moins connues. C’est ainsi qu’on peut découvrir un tout nouvel univers gustatif : certaines découvertes seront moins fructueuses, mais acclimater son palais à la découverte ouvrira d’abord vos horizons, et vous permettra peu à peu de percevoir toutes les subtilités du thé. De la même manière, en optant pour des thés avec lesquels nous avons peu d’affinité, les surprises ne peuvent être que plus grandes!

D’ailleurs, pourquoi ne pas profiter de la promotion “thé à volonté” à 15$ au salon de thé de Montréal? L’occasion idéale de laisser porter par les choix du conseiller aux infusions et de découvrir de nouveaux thés.

Dégustation

Après d’être procuré un nouveau thé à déguster ou un thé plus précieux, notre équipe conseille de visualiser le moment parfait où vous aimeriez le découvrir. Le fait de créer un moment rend toujours l’expérience plus mémorable!

D’un autre côté, déguster le même thé infusé d’une manière différente peut également contribuer à changer l’expérience. En effet, le caractère du thé peut changer grandement lorsqu’il est infusé en théière, en Gaiwan ou en Gong Fu Cha.

Trucs divers

  • Chauffer sa théière avant de lancer son infusion. C’est un must pour s’assurer de conserver la chaleur plus longuement, mais aussi pour s’assurer de rincer les résidus des infusions précédentes.
  • Verser une première tasse, puis retourner celle-ci dans la théière : ainsi, on permet à la liqueur de circuler et de s’uniformiser.
  • Laisser couler un petit filet d’eau en hauteur. Pour refroidir son eau de près de 10 degrés Celsius d’un coup!
  • Préchauffer et rincer en même temps les thés qui nécessitent un rinçage. Ça permet de consommer moins d’eau, et de sauver du temps en sautant une étape!
  • En Gaiwan, verser une petite quantité ou goûter directement au Gaiwan. Cela vous permettra de pouvoir observer l’évolution de l’infusion.
  • Vous avez du mal à saisir la différence entre un bol à thé à 20$ et un à 200$? Demandez à un conseiller de le sortir de la vitrine afin de pouvoir le manipuler.
  • Transporter une théière et des tasses implique souvent le déversement de quelques gouttes de précieuse liqueur : utilisez le bateau à thé comme plateau de service. Cela vous permettra de recueillir soigneusement votre thé.
  • Afin de protéger les délicates feuilles d’un thé vert ou d’un thé blanc, verser un petit tapis d’eau froide sur celles-ci avant de les faire infuser avec de l’eau chaude. Cela les empêchera de cramer, et vous assurera une infusion parfaite.

Et vous, avez-vous des trucs à partager?

Portrait d’équipe : Josiane Monette

20 juillet 2017

Josiane_Cat-Emma

(Josiane est à gauche sur cette photo)

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Josiane Monette.

Josiane, raconte-nous tes débuts dans l’entreprise..

Camellia Sinensis a fait son entrée dans ma vie il y a déjà presque 11 ans, en septembre 2006, après m’être lassée de vendre des meubles haut de gamme. Je n’avais jamais bu de thés en feuilles, mais j’ai tout de même tenté ma chance pour l’entrevue. Par chance, avec l’ouverture de la boutique du marché Jean-Talon, l’entreprise devait embaucher 7 personnes en même temps ; mes chances se sont vu accrues malgré mon peu de connaissances dans le domaine du thé. Après une seule entrevue, j’ai senti que je pouvais me fondre à merveille dans l’équipe et j’ai tout de suite su que j’aimerais y travailler. C’était pour moi un honneur de savoir que l’équipe m’avait choisie pour faire partie de cette belle expérience. Après 11 ans à faire partie de cette entreprise humaine, je peux dire que mon embauche au Camellia Sinensis a réellement été un point tournant dans ma vie à bien des niveaux.

Quel est ton rôle au sein de l’équipe?

Au cours des années j’ai porté plusieurs chapeaux et, encore aujourd’hui, mes tâches sont assez diversifiées. Je suis la personne en charge d’organiser les horaires pour les deux boutiques de Montréal et du salon de thé. Mon rôle englobe aussi celui d’adjointe à la comptabilité, de planificatrice d’ateliers de l’école de thé et de la logistique d’événements extérieurs. De plus, je suis aussi conférencière sur la route et à l’école de thé à l’occasion. Il m’arrive parfois de conseiller à la boutique du marché Jean-Talon,  pour ne pas perdre le contact si enrichissant avec la clientèle du marché et les magnifiques conversations qui peuvent s’y improviser. Le travail de bureau c’est bien, mais rien de tel qu’un vrai contact humain pour réchauffer le coeur autour d’un thé!

Ton thé coup de coeur, c’est…

Un thé que je ne me lasse jamais de boire c’est un thé Wulong noir de Taiwan nommé Gaba Cha. C’est un thé qui m’apporte réconfort en tout moment par ses notes épicées rappelant la cannelle et ses notes de fruits mûrs qui me font voyager. Comme j’ai tendance à faire plusieurs choses à la fois et que ma tête est parfois très stimulée par plein de projets, ce thé est parfait : même si je l’oublie et qu’il infuse au-delà de ce qui est proposé, le Gaba Cha ne crée jamais d’amertume. J’ajouterais même qu’il est encore meilleur après un bon gros 8 minutes d’infusion. Sinon, les Pu er aux notes de terre prononcées et mon Darjeeling Thurbo du matin font aussi partie de mes coups de coeur.

Quel a été ta plus récente découverte?

Avec tous les nouveaux arrivages du printemps, c’est difficile de faire un choix sur ma plus récente découverte. Un thé que j’ai redécouvert cette semaine c’est le Jingxian Jin Jun Mei, un excellent thé noir provenant de la Chine avec des arômes à la fois floraux et boisés et une texture veloutée qui rappelle le miel. Un thé d’une finesse inégalée, excellent avec des croissants et de la bonne confiture par un beau dimanche matin.

Portrait d’équipe – Sébastien Collin

7 mai 2017

20170504_134118

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Sébastien Collin.

Raconte-nous tes débuts dans l’entreprise…

C’est suite à la découverte du lieu inspirant qu’est le salon de thé et du lien d’amitié partagé avec ses ambassadeurs de la démocratisation du thé que s’est ouverte pour moi une porte sur cette entreprise dynamique et avant-gardiste. Mes débuts sont colorés de beaux souvenirs : organisation de notre mini espace de gestion des thés, service-conseil derrière le comptoir de la boutique sur Emery…  et confection de notre coulis maison à l’arrière boutique !

Quel est ton rôle au sein de l’équipe?

J’ai eu la chance à travers les années de participer au foisonnement d’idées et à la réalisation de projets multiples en lien avec la gestion des stock, du service-conseil en boutique, de la formation d’employés, de notre école du thé et des livres publiés, des développements en continu du site web et d’événements de dégustation de printemps et autres sur la route. Après avoir transmis ma passion du thé plusieurs années en boutique, je suis de retour derrière les chiffres de l’inventaires des produits en direct de notre entrepôt fourmillant!

Ton thé coup de coeur, c’est…

Malgré que ce ne soient pas mes thés de tous les jours, ma préférence va vers les Pu Er pour leurs qualités gustatives riches et pleines, ainsi que leurs effets puissants et vibrants qui me permettent parfois d’arrêter le temps. Parmi notre sélection, le Pu Er 1992 Menghai Hou Gen occupe une place très haute dans mon estime, de plus qu’un souvenir de voyage en Chine lui est associé!

Quel a été ta plus récente découverte?

Sans être la plus récente, celle qui me porte encore beaucoup, c’est la réalisation pratique et quotidienne de l’importance de la réponse globale corps-âme-esprit à ce que je bois! Un retour simple à la base, un thé qui me fait du bien… tant par ses arômes, goûts, effets de bouche et  après goûts, que par la sensation corporelle qu’il me procure : actions stimulantes, relaxantes et autres effets subtils…

Portrait d’équipe – Émilie Poissant

26 mars 2017

DSCN5245 (2)

Portrait d’équipe - Émilie Poissant

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Émilie Poissant, gérante de la boutique du marché Jean-Talon à Montréal et spécialiste des accords gourmands.

Émilie, quel est ton rôle au sein de l’équipe?

Je travaille avec l’équipe de Camellia Sinensis depuis maintenant 6 ans. Pâtissière et chocolatière de métier, sommelière de formation, j’ai d’abord oeuvré dans le monde du fromage : c’est de là que vient mon intérêt pour les accords gourmands! Depuis septembre dernier, je suis gérante de la boutique au marché Jean-Talon. J’offre également quatre ateliers et plusieurs conférences, notamment autour des accords gourmands entre le thé et le chocolat, et le thé et le fromage. Finalement, je m’occupe également de l’élaboration de la table d’hôte du salon de thé.
 
Ton thé coup de coeur, c’est…
Choisir un thé favori, c’est très difficile! Au quotidien, je débute ma journée avec le Kamairicha, thé vert japonais. Toutefois, j’adore aussi les wulong chinois de la région de Wuyi, plus particulièrement le Qi Lan Wuyi, le Rou Gui Da Wang et le Bai Rui Xiang. Je suis aussi fidèle au Dong Ding de M. Nen Yu cuit de Taiwan, très intéressant en accords mets et thé. J’aime aussi les thé noirs ronds et gourmands comme les Darjeeling et Népalais automnaux, ou le Feng Huang Hong Cha chinois.
 
Quelle a été ta plus récente découverte?
Ce serait le Rou Gui Da Wang. C’est un thé qui n’est pas complètement nouveau ; il est arrivé en boutique et en ligne il y a environ deux mois. J’aime ses notes torréfiées qui rappellent les noix grillées, sa finale sucrée, minérale et sa longue persistance!

Portrait d’équipe – Manuel Legault Roy

21 mars 2017

FullSizeRender

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Manuel Legault-Roy, qui travaille avec nous depuis près d’une dizaine d’année.

Manuel, raconte-nous tes débuts dans l’entreprise…

À la fin mars, je fêterai mes 7 ans dans l’entreprise! Une longue période qui m’a permise de porter plusieurs chapeaux, entre autres celui de rédacteur du blogue de l’entreprise et d’assistant-gérant au salon de thé.

Quel est ton rôle au sein de l’équipe?

Depuis décembre dernier, j’ai troqué ce rôle pour celui de responsable de la formation continue pour les employés. En bref, mon rôle est donc de m’assurer que l’information sur le thé circule bien à travers nos équipes, et que tous puissent cheminer aisément dans l’univers riche et complexe du thé. Je dois donc m’assurer que mes collègues peaufinent leurs connaissances grâce à la mise en place de plusieurs ressources (formations offertes par nos experts dégustateurs sur des sujets pointus, collecte et diffusion d’articles sur le thé, rencontres individuelles ou en petits groupes afin de répondre à des questions thématiques et spécifiques…).

Ton thé coup de coeur, c’est…

Je ne crois pas être en mesure de pouvoir sélectionner un thé et le nommer mon préféré de tous, de manière immuable! J’apprécie le thé par grande phase associée à une famille de thé. Par exemple, au moment de mon embauche au Camellia Sinensis, j’ai bu énormément de thé noir de Chine, en portant une affection particulière pour le Xiao Zhong et le Zhenghe Hong Gong Fu. Cette phase s’est terminée il y a environ deux ans, pour être remplacée par une soif dévorante pour les thés verts du Japon, où j’ai développé une affection particulière pour le Sencha Saitama et le Kabusecha Saemidori.

Quelle a été ta plus récente découverte?

Je dois par contre avouer que ma découverte de l’année 2016 est (encore!) un thé noir de Chine. Un thé assez particulier en fait, car bien que chinois, celui-ci a été transformé avec des paramètres habituellement réservés aux thés noirs de Darjeeling. Le Jingning Bai Hong Cha 1st flush de M. He représente un curieux hybride dont les saveurs et arômes m’étaient jusqu’alors inconnus. Après environ 10 ans de dégustation, c’est assez fantastique de pouvoir encore être complètement déstabilisé par un thé. C’est pourquoi pourquoi je donne cette mention d’honneur à cette heureuse expérimentation de M. He.

Portrait d’équipe : Alexis Bernard

9 février 2017


Alexis Bernard_re

Chez Camellia Sinensis, ce qui importe autant sinon plus que la qualité de nos thés et objets, c’est l’équipe derrière l’entreprise. Ce mois-ci, nous vous présentons Alexis Bernard, qui travaille avec nous depuis plus d’une dizaine d’année.
Alexis, raconte-nous tes débuts dans l’entreprise…
“Ça a fait douze ans en décembre dernier ; j’y crois à peine tellement ça a passé vite! J’ai commencé en plein rush des fêtes, deux semaines après l’ouverture de la boutique de Québec. On peut dire que ce fut une immersion intense et complètement folle dans le monde du thé, que je n’ai jamais regretté! Douze belles années de découvertes inspirées par un univers riche et fascinant, une gang de passionnés incroyable et des clients curieux et ouverts!”
Quel est ton rôle au sein de l’équipe?
“Je suis conseiller en boutique, animateur d’atelier à l’école de thé et conférencier sur la route. J’ai également quelques projets périphériques autour de la céramique québécoise et des accords gastronomiques. Le volet gastronomique me motive particulièrement ; c’est nouveau et passionnant! J’adore faire de nouvelles découvertes d’accords avec le thé et les partager avec la clientèle et les restaurateurs. Le thé fait tranquillement sa place dans le monde de la restauration et de la sommellerie et c’est vraiment une chance et un privilège pour moi d’en être témoin et de pouvoir y contribuer.
Ton thé coup de coeur, c’est…
“Je dois avouer que je fais partie des accros au Darjeeling. Je ne me suis encore jamais lassé des 1st flush très aromatiques que nous rapporte Kevin! Le Thurbo et le Singell sont en tête de liste!
Quelle a été ta plus récente découverte?
 ”J’ai eu un gros coup de coeur pour le nouveau thé noir Taiwanais, le Mi Xiang Hong Cha. Magnifiquement floral et rond, il a un style tout à fait unique. Côté accord, j’ai été vraiment impressionné par le Bai Rui Xiang, un wulong-noir de Chine, déjà délicieux au naturel. Il ne cesse de me surprendre par sa grande versatilité en accord avec chocolats, fromages, huîtres, fruits de mer. Il s’accorde avec tellement de mets différents, c’est impressionnant!”
Découvrez-en plus sur les multiples projets d’Alexis, dans cet article.
 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter