Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Surenchère des Bai Hao

26 novembre 2014

image 4

Si la plupart de nos thés sont choisis lors des voyages, certains le sont après coup, lors du retour au bercail des quatre dégustateurs. C’est le cas des Bai Hao qui sont généralement produits un peu plus tard dans la saison, privant Hugo de les gouter et de les sélectionner sur place.

Grâce à ses multiples visites dans le Hsinchu, région de production de ces beautés orientales, des liens ont été tissés avec quelques producteurs, permettant de diversifier notre offre et surtout de mieux connaitre leur réalité quotidienne, tant au niveau de la production, de la transformation que de la mise en vente de ces thés énormément réclamés. C’est qu’effectivement l’expansion constante des marchés chinois et internationaux fait une pression de plus en plus forte sur les produits de luxe, dont le thé, et à l’image des thés blancs, noirs ou Pu Er qui connaissent un surcroit de popularité, les Bai Hao, avec leur élégance, sont victimes de leur succès. Ainsi, les artisans des ces thés fins voient leurs récoltes s’envoler rapidement et parfois même vendues avant leur production!

image

Si jadis nous avions toujours eu le loisir de prendre le temps de choisir nos thés en goûtant paisiblement les échantillons minutieusement emballés puis envoyés à notre attention, la sélection ressemble aujourd’hui davantage à une course contre la montre. Il arrive parfois que celui que nous avions sélectionné se soit déjà volatilisé. Par prévoyance, nous travaillons aujourd’hui avec plusieurs sources, nous pourvoyant d’une meilleure gamme de thés à comparer, toujours dans le but de dénicher celui qui saura plaire et, surtout, à un prix raisonnable. Les Bai Hao, généralement transformés par petits lots, offrent malgré tout de minimes quantités pour la demande du marché qui dévore année après année ces crus avec surenchère. La loi du marché s’affirme aisément et l’inflation des prix guette les ambitieux dans leur quête de ces feuilles précieuses.

Cette année, nous vous invitons à découvrir deux lots de Bai Hao, un régulier et un gradé trois fleurs à la dernière compétition de Bai Hao, tous deux provenant de Mme Lin, une productrice qui produit de petites merveilles!

Thés de compétition – miXthé

6 novembre 2014

mixthe-officiel
Un immense merci à tous ceux et celles qui nous ont suivi pendant l’événement miXthé 2014, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur place, lors de nos événements à Québec et à Montréal. Nous sommes certains que vous avez autant apprécié que nous de recevoir nos producteurs de thé de Taiwan !

Nos amis sont maintenant repartis sur leur île (!),mais nous ont laissé de beaux trésors. Lors de nos conférences, nous avons entre autres discuté de la fameuse compétition de thé de Luku. Entreprit il y a déjà plusieurs années (lire l’article précédent), nous avions comme objectif de vous faire découvrir les Dong Ding de compétition. Cette année, nous avons poussé plus loin l’exercice, en mettant la main sur 3 lots différents issus de la compétition de ce printemps 2014, où 5800 lots ont été présentés!

-Dong Ding 3 fleurs: Mention offerte à environ 20% des lots déposés au concours.
-Dong Ding 1ère classe: Mention offerte à seulement 2% des thés.
-Dong Ding 1ère classe/Mention spéciale #9 : Parmi les lots de première classe, 10 thés reçoivent du jury une mention spéciale. En grande première, nous vous présentons ce lot ayant reçu la 9e mention.

Pour vous aider à mieux comprendre le classement de cette compétition, nous avons fait ce petit graphique. En gros, il y a 2 rondes de dégustation et les thés avec la mention A passeront à la 2e série d’évaluation. Par la suite, les thés seront évalués jusqu’à 3 fois et le jury déterminera le classement.

tableau-competition

Saviez-vous que l’ensemble de l’évaluation de ces milliers de thés se fait sur 14 jours d’affilés avec une équipe de 35 juges? En moyenne, les juges évalueront 300 thés par jour…
À vous de déguster maintenant!

En prime, voici un album photo de notre événement miXthé

Évelyne Rivest Savignac – FENÊTRE SUR JARDIN

3 novembre 2014

vere raku vert- copie

C’est un voyage en Amérique du Sud qui a motivé l’inscription d’Évelyne Rivest Savignac à l’école des métiers d’art de Québec voilà déjà 17 ans. « Trois ans d’étude passionnée ! »

Son leitmotiv depuis les débuts : « La conception d’une pièce dans l’idée d’une œuvre unique. » Cette démarche qui anime la céramiste demande temps, patience et passion. Car, au-delà du tournage et de la cuisson, il y a dans ses créations toute une maitrise du détail et de la finition. Elle grave, peint, superpose différentes glaçures, joue gracieusement avec les reliefs et les lustres métallisés. « Mon bonheur est dans ce simple geste assuré qu’il me faut avoir afin d’esquisser la fleur ou la feuille, ajouter ce point ici ou là pour balancer le plan final. »

eve promontoir chili

Si chaque pièce est reine, la couleur l’est tout autant dans les céramiques d’Évelyne Rivest Savignac. La vivacité des teintes et des contrastes utilisés, surtout pour les pièces raku, distingue son travail au premier coup d’œil. S’en résulte de petites œuvres aux allures de friandises qui égaient les quotidiens. La potière décrit d’ailleurs ses pièces de cette façon très juste et poétique : « (…) des fenêtres sur jardin, sur un bout de branche, un coin de l’imaginaire…».

Forte de nombreuses années d’expérience, l’artiste comprend que le chemin vaut autant que la destination: « Créer de la matière à partir de minéraux, de feu et d’amour du beau, c’est une aventure folle qui apporte bien des joies et aussi des déceptions terribles. Tant de paramètres pour arriver à la pièce espérée. Il faut rester bien humble. Et trouver sa joie profonde dans l’acte de création et non pas le résultat peut-être… »

CÉRAMISTE D’ICI

Faites la rencontre d’artisans du Québec qui se passionnent pour les objets et l’art du thé. Tous les quatre mois, les pièces d’un créateur différent seront présentées dans cette vitrine unique, vous permettant d’apprécier la qualité et la formidable diversité du travail des céramistes d’ici.

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter