Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Découvrez nos produits locaux

27 mai 2018

unnamed-4 copie 2
Présentement, les tisanes jouissent d’une popularité grandissante pour de nombreuses raisons – que ce soit leur faible teneur en caféine, leur provenance locale ou leur fraîcheur.

Comme pour nos thés, nous procédons à une démarche de dégustation dans le but de dénicher différents mélanges de plantes aux arômes et aux saveurs harmonieuses. Les mélanges contiennent des plantes entières récoltées à la main et séchées de façon traditionnelle, conservant ainsi toutes leurs huiles aromatiques et leurs bienfaits.

LES TISANES BORÉALES DE RÉCOLTE SAUVAGES

Malgré le fait que cette robuste petite plante indigène du Québec (gaulthérie couchée) ne soit pas parente avec le thé, son nom anglais évoque bien l’effet de fraîcheur (wintergreen) qu’elle porte. À l’infusion, sa liqueur, légère et sucrée, est fortement marquée par l’huile essentielle qu’elle porte (salicylate de méthyle) au goût prononcé et caractéristique, rappelant son utilisation dans les baumes de soins musculaires. En finale, une délicate pointe sucrée se vivifie d’une longue sensation scintillante.
Composition : bourgeons, feuilles et tiges de thé du Labrador
Le thé du Labrador, ou Ledon du Groenland, n’a en fait rien à voir avec la plante de thé. Ses belles grandes feuilles duveteuses provenant d’une cueillette sauvage possèdent toutefois des vertus thérapeutiques aussi enviables que celles du camellia sinensis. Le thé du Labrador possède en plus un goût délicatement acidulé et végétal qui rappelle le sapin.
Composition : pousse et bourgeon de sapin, thé du labrador,  bleuet sauvage, achillée millefeuille, pousse d’épinette, bourgeon de peuplier,  chaga, baie de genévrier, myrique baumier, usnée barbue.
La délicieuse liqueur résineuse de teinte bleutée est dynamisée par des saveurs amères et sucrées que côtoient de puissants arômes boisés et végétaux. Les fins dégustateurs pourront déceler son arôme entêtante qui rappelle nos forêts et notre attachement à celles-ci…
unnamed-5 copie 2

LES TISANES DU QUÉBEC

D’ailleurs, saviez-vous que plus d’une douzaine de nos produits ont été créés entièrement à partir des plantes que l’on retrouve dans nos forêts québécoises? Composés de mélanges cueillis à la main à Saint-Michel-de-Bellechasse, ils sont élaborés selon nos propres spécifications et sont exclusifs à Camellia Sinensis. Une section du jardin nous est même entièrement dédiée! Pour nos 4 experts dégustateurs, le processus est particulièrement intéressant, comme ils peuvent effectuer le travail qu’ils font annuellement avec les producteurs en Asie, ici même au Québec. Le meilleur des deux mondes!

Composition : amarante, agastache, calendula, mélisse.
Une tisane fleurie toute en couleurs (orange, mauve, rouge foncé, vert), douce et crémeuse évoquant la myrrhe ou l’amande. Son puissant parfum anisé est nuancé par un fin zeste d’agrume.
Composition : basilic citron, rose, framboisier, sapin, menthe.
Composée de plantes aromatiques, elle saura donner vie aux jours de grisaille. Sa liqueur dorée est douce et citronnée, étoffée des parfums enivrants de la menthe et de la rose, tout en offrant une savoureuse profondeur.
Composition : verveine odorante, calendula (souci), achillée millefeuille, mauve, centaurée.
Les grandes feuilles vertes de la verveine sont escortées d’un magnifique cortège de fleurs entières, blanches, oranges, bleues et mauves. La liqueur dorée est vive et citronnée déployant profondément l’intensité de ses huiles aromatiques. Sa dominante fruitée est rehaussée en finale par ses accents herbacés et floraux.
Composition : framboisier, basilic pourpre, boutons de rose sauvage.
La liqueur d’un superbe violet profond est vive et possède une agréable souplesse relevée par une fine astringence qui lui donne corps. L’intensité des huiles aromatiques du basilic et de la rose s’allie au caractère végétal du framboisier. La longue finale épicée nous laisse avec une impression de légèreté.
Composition : basilic sacré (tulsi), ortie, calendule, fleur d’origan, centaurée,  rose.
Ce mélange est fortement marqué par le caractère épicé et fruité du basilic sacré (tulsi). La calendule bonifie la liqueur d’une texture riche et veloutée. Les notes légumières et salines de l’ortie soutiennent harmonieusement la douceur aérienne et florale de la rose et de l’origan.

Deux Long Jing précieux et éphémères

24 mai 2018

Capture d’écran 2018-05-24 à 08.40.09

Tous deux provenant de la province du Zheijiang, ces deux Long Jing ont été sélectionnés par Jasmin Desharnais, expert dégustateur, lors de son plus récent voyage en Chine. Produits de manière artisanale et offerts dans de petits lots, c’est le moment ou jamais de se procurer ces thés précieux au sommet de leur fraîcheur!

Long Jing Shi Feng

Ce thé, le plus prestigieux de Chine, est cultivé près de Hangzhou, la capitale du Zhejiang connue pour son magnifique lac de l’Ouest (Xi Hu). De nos jours, en raison de sa grande popularité, l’appellation Long Jing est surexploitée. Ce thé étant le plus copié de Chine, il est à noter que la majeure partie des Long Jing sur le marché sont produits à l’extérieur de leur terroir d’origine, souvent même dans d’autres provinces. Cultivé dans la zone d’origine, celui-ci est entièrement transformé à la main, de la cueillette au tamisage final.
Ses belles feuilles d’un vert lumineux offrent de généreux parfums végétaux (châtaigne, avoine), iodés et floraux (fleurs printanières). Sa liqueur veloutée allie sa richesse aromatique aux saveurs sucrées et légèrement amère.

L’arrivage 2018 a été récolté le 30 mars, c’est-à-dire lors des cueillettes avant la fête des morts (appelée Ming Qian) sur le Pic du Lion (Shi Feng), par la famille Tang avec qui nous travaillons depuis 2003. Celle-ci ne produit que 400kg de thé annuellement, comme il s’agit d’un thé entièrement transformé à la main. Seulement 20kg de ce thé à été produit!

Capture d’écran 2018-05-24 à 08.40.26 Capture d’écran 2018-05-24 à 08.40.17

Découvrez ce thé précieux et éphémère au sommet de sa fraîcheur.

Long Jing Jingning Bai

Le cultivar utilisé pour produire ce grand cru, le Jingning Bai Cha, provient de théiers aux feuilles très pâles. À l’infusion, ses tendres feuilles jaune-vert dévoilent de riches parfums de petites fleurs et de noisettes fraîches. Sa liqueur lumineuse et coulante est pleine et sa saveur acidulée rappelant la roquette laisse une agréable sensation de fraîcheur.

Provenant de la province de Zhejiang, tout comme le Long Jing Shi Feng, le jardin est toutefois situé un peu plus au sud de la province dans la région de Jingning. Bien qu’il soit lui aussi récolté et transformé à la main à la façon Long Jing, il provient d’un cultivar différent.

L’arrivage 2018 a été récolté le 3 avril à 800m d’altitude et transformé à la main par M. He (notre producteur de Huiming), pour un lot de seulement 10kg. À qui la chance?

Découvrez ce thé précieux et éphémère au sommet de sa fraîcheur.

8113033249_6c0f3fdc90_z 12461428855_b6d59689ab_z 29303736472_335fedb943_z

Bristol Chai a 1 an!

13 mai 2018

27866998_828537880667294_7610387061212343268_n

Le 14 mai 2017, Gabriel Svaldi, fidèle membre de l’équipe Camellia Sinensis depuis 2009, ouvrait le premier bar à chai du Québec, en plein coeur de Montréal. Déjà 1 an depuis l’ouverture de Bristol Chai, un endroit envoûtant mariant le dynamisme de Montréal et la chaleur de l’Inde! C’est avec enthousiasme que nous amorçons une 2e année dans cette aventure.

Rétrospective des 12 derniers mois :

  • 16,000 chais et thés servis
  • 11 ateliers chai tenus au bar
  • 10 employés engagés, dont 3 qui y sont fidèlement depuis le début
  • 6 événements corporatifs accueillis sur place
  • 10 dégustations lors de conférences et autres événements
  • 5 concours sur les réseaux sociaux

Saviez-vous que…

  • Notre client le plus fidèle a complété 10 cartes fidélités, ce qui représente une moyenne de 1 chai aux deux jours depuis 1 an…!
  • Nos pâtisseries sont tellement appréciées que des clients du café voisin viennent manger leur gâterie chez nous!
  • Gabriel boit en moyenne 1L de chai par jour, ce qui représente 240L de chai depuis l’ouverture… et plusieurs surdoses de caféine!
  • Nos 5 chais sont vendus en sacs dans plus de 75 points de vente au Québec!

Au plaisir de vous y rencontrer!

28168368_835549789966103_4110489062987646244_n

Trois choses à savoir sur le Tai Ping Hou Kui

10 mai 2018

8206311720_0b333e1d08_o

La découverte du Tai Ping Hou Kui fût exceptionnelle pour notre équipe. Il s’agit non seulement d’un thé d’une splendide délicatesse et d’une grande complexité, mais l’emplacement de son jardin est paradisiaque et le producteur, M. Ye, est des plus sympathiques et authentiques. Ce thé fait parti, depuis 2007, de nos coups de coeur chez Camellia Sinensis! Voici trois choses à savoir à son sujet.

1 – Aucune route ne mène aux plantations

Dans la magnifique province d’Anhui, il faut voyager sur des chemins de campagne avant de faire halte au bord d’une rivière, dans un périple qui se fait en bateau. Le thé est fabriqué dans la volage de Sanhe, aux abords de la rivière. Sur l’autre rive, plus reculé dans les montagnes escarpées, se trouve le village de Hou Keng qui est le terroir d’origine de ce thé. Depuis 4 ans environ, Hou Keng est relié à la route. Nous rendons visite à M. Zhang qui produit le Taiping Hou Kui Hou Keng, beaucoup plus cher, mais exquis. Le sol aux pentes abruptes et très rocheux donne un aspect minéral et floral très complexe.

8205221095_f429cce336_o

2 – Le thé est transformé artisanalement

M. Ye, notre producteur de Taiping Hou Kui, emploie une méthode de transformation artisanale étonnante afin d’obtenir des feuilles aplaties d’une longueur moyenne de six centimètres. En 2018, il s’est d’ailleurs vu remettre le certificat d’excellence de la part de notre équipe.

D’abord, seuls le bourgeon terminal et les deux feuilles suivantes sont utilisés. Après la cueillette, les feuilles sont triées, puis envoyées à une dessiccation manuelle. On dispose ensuite les feuilles, une à une, sur un grillage métallique de façon qu’aucune ne se touche, avant de déposer un second grillage par-dessus les feuilles. On applique ensuite un linge de coton sur le cadre, puis, d’un geste vif, on y passe un rouleau. On laisse les feuilles à l’intérieur de ce cadre pour le séchage final, au-dessus d’un feu de bois. Le séchage est progressif et dure environ une heure. Impressionnant!

8112840850_e9d633249e_o

3 – Un thé rarissime

En raison de cette méthode de transformation entièrement manuelle et de la faible superficie de ce terroir, les thés Tai Ping Hou Kui authentiques sont rares. Même en Chine, il est difficile d’en obtenir. Cette rareté et l’originalité de ses délicats arômes floraux en ont fait un thé que les Chinois ont l’habitude d’offrir en cadeau.

Thé 101: Choisir sa théière

6 mai 2018

Capture d’écran 2018-02-15 à 13.14.28

Fonte, verre ou céramique? Afin de bien choisir sa théière, il convient d’abord de déterminer le type de thé qu’on désire y infuser. La majorité sont versatiles, mais certaines seront davantage conseillées pour un type de thé en particulier.

Céramique

Grâce à sa paroi émaillée, la céramique permet d’infuser toutes les familles de thé sans que le goût ne soit affecté. Versatiles, les théières de céramique conviennent aux amateurs voulant expérimenter l’infinie variété de saveurs qu’offre le thé. Elles sont particulièrement recommandées pour des thés subtils et délicats comme les blancs ou les verts de Chine.

Verre

La théière de verre est aussi utilisée, comme la céramique, pour sa neutralité et sa versatilité. Ses parois lisses permettent d’y infuser tous les types de thé, avec l’avantage évident de voir les feuilles lentement se dérouler et valser dans l’eau, en plus d’apprécier la couleur de l’infusion.

Capture d’écran 2018-02-15 à 13.15.27

Yixing

Ces théières signées, au style unique, ont la particularité d’absorber l’arôme du thé qui y est infusé. Leur paroi poreuse est donc toute indiquée pour l’amateur éclairé qui souhaite baptiser une théière de sa famille de thé favorite. Au fil du temps, c’est toute la mémoire des thés infusés qui apportera une richesse supplémentaire à la liqueur. Elles conviennent particulièrement aux thés noirs, wulong et Pu Er.

Kyusu

Méconnues en Occident, les théières kyusu sont idéales pour préparer les thés japonais. Ergonomiques et légères, elles sont souvent faites d’une argile délicate qui rehausse la saveur des fins thés verts du Japon. La plupart sont légèrement poreuses. Elles peuvent être utilisées pour une infusion classique de thé vert, mais aussi pour la technique de dégustation senchado.

Fonte

Utilisées en Chine à l’origine comme bouilloires, les théières en fonte émaillée sont aujourd’hui une spécialité japonaise. La paroi émaillée de nos théières en fonte permet d’y infuser toutes les familles de thé.

30815452803_b0d2bfb4dc_o

Métal

Il existe plusieurs types de théières en métal et leur qualité est très variable. Pour la préparation du thé à la menthe, les magnifiques théières maghrébines sont recommandées, car elles maintiennent le thé très chaud. Les théières en métal sont toutefois déconseillées pour la préparation des thés délicats.

Magasiner les théières 

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter