Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Des métaux lourds et des pesticides dans ma tasse de thé?

20 mars 2014

Coccinelle

Plusieurs consommateurs se questionnent par rapport à la présence de plomb ou de pesticides dans le thé ; voici le résumé de nos démarches entreprises sur le sujet depuis 2008.

Alors que nous préparions la première édition de Thé : histoire, terroirs, saveurs, nous avions mandaté le laboratoire québécois TransBioTech de faire, à partir de nos feuilles de thé, des analyses sur les antioxydants, la caféine, l’humidité mais aussi sur la présence de métaux lourds.  Poursuivant nos recherches en 2013, nous avons réalisé des tests avec le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec portant spécifiquement sur les pesticides. Plus récemment, nous faisons analyser les pesticides de 5 à 8 thés par année directement dans les pays producteurs chez SGS, laboratoire international, ce qui nous permet d’obtenir les résultats avant même l’importation au Canada.

Métaux lourds

Le laboratoire Transbiotech a testé pour nous vingt types de métaux lourds sur près de vingt thés à la recherche de ces substances. Les tests ont démontré qu’il n’y avait qu’une infime présence d’aluminium et de manganèse, ce qui est tout à fait normal puisque nous les retrouvons déjà à l’état naturel dans le sol.  Tous les autres métaux lourds, dont le plomb et l’arsenic, étaient absents ou présents aux mêmes concentrations que l’eau de source utilisée (consultez ici le certificat d’analyse)

Pesticides

Comme Camellia Sinensis est actif dans le biologique depuis bientôt 10 ans (l’entreprise à été certifiée biologique depuis 2005), nous tenons à vous partager notre expérience et notre vision sur l’agriculture du thé.  On parle ici du thé comme un produit agricole au même titre que les fruits et légumes que nous consommons. Ainsi, comme tout autre culture, certains engrais, insecticides et fongicides, naturels ou chimiques, sont utilisés afin de s’assurer d’une bonne récolte et de contrôler les indésirables. Depuis nos premiers voyages dans les pays producteurs en 2003, nous travaillons directement sur le terrain afin de nous assurer autant de la qualité que de la salubrité des thés que nous importons directement des producteurs.

Nous avons une certification biologique depuis 2005 sur plusieurs thés provenant d’à peu près tous les pays producteurs. En 2008, lorsque nous avons décidé d’enclencher avec Écocert le processus de certification biologique des deux jardins de M. He, producteur de Huiming dans la province du Zhejiang en Chine, nous étions bien curieux de comparer les normes occidentales à celles de l’OTRDC (Organic Tea Research Development Center). C’est avec satisfaction qu’en mai 2009,  nous avons reçu la certification biologique émise par Écocert attestant que les jardins de M. He répondaient aux exigences strictes des normes européennes.  Aujourd’hui, nous sommes heureux de compter sur une grande sélection de thés biologiques certifiés.

cueilleuses TPHK_08Mais soyons réalistes, comme plusieurs de nos producteurs sont des producteurs familiaux et que les coûts pour la certification sont très élevés, il n’est pas possible d’avoir une certification pour tous les thés de tous les pays.  Bien sûr, nous prenons toutefois les mesures requises pour s’assurer de la salubrité de nos thés. Voici comment nous procédons :

Comme nous visitons tous les jardins de thé, nous procédons à une analyse visuelle avec certains paramètres en tête comme les suivants:

- En lien avec le terroir et la géographie, quels sont les facteurs de risque?  Être dans des plaines tropicales ou à 2000m en montagne ne comporte pas les mêmes réponses autant pour le contrôle des insectes qu’au niveau des engrais.

- Est-ce qu’il y a des herbes qui poussent à travers les théiers?

- Est-ce qu’il y a une différence entre les feuilles à la base du théier et celles au niveau des jeunes pousses?

- Y a-t-il de la vie dans le jardin ?! Araignées, vers, moucherons, etc.

- Y a-t-il des sacs d’engrais ou de pesticides dans le jardin ou dans la fabrique?

Et comme nous côtoyons les mêmes producteurs années après années, nous sommes en mesure de pouvoir faire le suivi avec eux selon les défis climatiques annuels et les nouvelles méthodes de culture.

Revenons maintenant au Québec où en 2013, nous avons entrepris des tests en laboratoire avec le Centre d’Expertise en Analyse Environnementale du Québec afin de tester les résidus autant dans les feuilles que dans la liqueur.

Nous avons été heureux d’apprendre que la grande majorité de nos thés n’avaient aucun résidu de pesticides ou autres produits chimiques. Il est vrai que les tests ont révélé d’infimes résidus dans certains thés,  comme nous en trouverions sûrement dans certains légumes ou fruits que nous consommons. L’important est de savoir de quoi il s’agit et de quelle quantité on parle.  Nous avons par exemple trouvé dans un thé 0,3mg/kg de cyhalothrine, un insecticide utilisé pour les légumes à feuilles.  Comme la norme établie par Santé Canada est aussi de 0,3mg/kg mais que le thé n’est pas un légume que l’on mange, nous étions bien curieux de tester l’infusion pour savoir si l’insecticide en question était soluble dans l’eau. Les résultats nous ont démontré qu’une fois l’infusion faite selon les paramètres suggérés, il n’y avait aucune présence du dit produit dans la liqueur que l’on boit.  Nous vous invitons à consulter ici les certificats d’analyses du tissu végétal et de la liqueur.

Le lien suivant se rapporte aux normes de Santé Canada

Soyez assurés que nous continuons dans la voie de l’agriculture biologique et raisonnée et poursuivons nos inspections et tests en laboratoire, année après année.  Étant nous-mêmes de grands buveurs de nos thés, il est clair que nous voulons nous assurer de leur salubrité.

Jasmin

  1. Liz a dit:

    Un grand merci pour votre implication dans cette démarche qui me préoccupe aussi. Une autre question se pose, celle de la radiation du thé en provenance du Japon surtout que le désastre de Fukushima est hélas bien loin d’être réglé.

  2. Stéphane Lemay a dit:

    Merci beaucoup pour cet article qui répond au courriel que je vous avais envoyé il y a quelques semaines. Cela me rassure grandement au sujet des thés que je bois!

    Félicitations à votre équipe et longue vie,

    Stéphane Lemay

  3. Seb a dit:

    Merci, et au plaisir de vous tenir informé de nos recherches futurs !
    D’ici là, bonne dégustation.
    Bien à vous,
    Sébastien

  4. Isabelle Meunier a dit:

    Vous êtes une compagnie qui va bien au-delà du commerce du thé et vous le démontrez quotidiennement. Si tous les commerçants étaient engagés comme vous l’êtes, le monde serait très beau . Merci pour ce que vous êtes. Votre travail a un sens. Vous avez toute mon admiration. Une cliente indéfectible.

  5. Rachel Allard a dit:

    Bravo et Merci pour votre professionnalisme et je déguste avec beaucoup de plaisir et les deux yeux fermés vos thés et je fais de merveilleuses découvertes avec l’aide de vos bons conseils

  6. andre lapointe a dit:

    je crois que camellia senensis fait bien les choses j’ai aussi une grande confiance mais si on est dans un restaurant et que le thé qu’il servent vient de marque de commerce a grande échelle il devrait avoir des loi au quebec pour protéger les buveur de thé ,pour les fruit et légume bien les fruit on les lave et on jette l’eau on la bois pas le dommage est sans doute moins grave

  7. Therese lacaille a dit:

    Concernant la norme établie par Santé Canada. Quelle est elle si on compare à d autres pays. Certains pays en laissent passer et d autres pays sont plutôt faibles en tolérance.
    Dans certains pays des médicaments sont retirés de leurs marchés à cause des dangers et d autres pays, eux, les acceptent et vendent sur le marché sans aucun problème. Est ce que les dangers sont différents? Est ce que les organismes humains sont différents?
    Merci de vous pencher sur cette idée.

  8. Céline Leroux a dit:

    Merci de nous rassurer car le thé chez Camélia “est tellement bon”

  9. Seb a dit:

    Merci de suivre notre démarche !
    C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons, depuis le tout début en 2011, pris des mesures de sécurité pour nous assurer de l’innocuité de nos thés. Nous avons donc fait tester nos thés des leur arrivée la première année par une firme de radio-détection, avant de les mettre en boutique, afin de confirmer qu’ils étaient sous les normes de Santé Canada. Nous obtenons aussi de nos producteurs, chaque année, les certificats d’analyses des feuilles sèches, et les rendons disponibles pour consultation dans nos trois boutiques. À ce jours, tous nos thés présentent des résultats d’analyse plusieurs centaine de fois en deçà des normes permises. Je vous invite aussi à lire notre article, publiés en 2011 à ce sujet !

    Cordialement,
    Sébastien

  10. Seb a dit:

    Merci pour votre commentaire et heureux de constater que notre vision d’un commerce sain et respectueux vous plaît!

    Bonne suite à vous,
    Sébastien

  11. Seb a dit:

    Merci! Et préparez-vous à ouvrir les yeux pour profiter des nouveaux arrivages de printemps… D’ici quelques semaines, nous seront envahis de plusieurs dizaines de thés frais et vibrants!

    Simplement,
    Sébastien

  12. Seb a dit:

    Merci! Heureux de savoir que nos efforts afin de vous offrir des thés de qualité portent fruits. Nous souhaitons aussi continuer à oeuvrer dans le respect de l’environnement et de notre clientèle!

    Cordialement,
    Sébastien

  13. Seb a dit:

    Les normes, aussi appelées limites maximales de résidus, sont effectivement variables d’un pays à l’autre… Les normes européennes étant plus strictes, nous tentons justement de s’y accorder afin de respecter notre clientèle d’ici et maintenant aussi à l’échelle internationale!
    Merci et bonne suite sur la voie du thé !
    Sébastien

  14. Seb a dit:

    Bonjour,
    Nous avons maintenant une gamme de sachets que nous proposons en restauration. N’hésitez donc pas à communiquer avec nous si vous connaissez des établissements qui pourraient profiter de notre offre!
    Merci pour votre intérêt visant à assainir notre environnement,
    Sébastien

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter