Blogue du dégustateur de thé  | Camellia Sinensis Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Une constante recherche d’équilibre

20 octobre 2015

A0007701

Myriam Bouchard se consacre à la céramique depuis une dizaine d’années. Elle a d’abord été designer graphique pendant vingt ans, période durant laquelle elle a collectionné avec passion des pièces de céramique. Elle en a fait un métier en se formant par de nombreux stages avec des céramistes en France, aux États-Unis et au Québec.

Myriam aime le contact avec l’argile; ce médium aux possibilités infinies est celui qui correspond le plus à sa sensibilité. D’abord centré sur les objets de la table fabriqués au tour, son travail a pris un virage plus sculptural depuis cinq ans. Elle travaille avec différents types de cuisson : au bois, au gaz et électrique.

« J’aime les belles surprises quand j’ouvre le four, notamment quand je travaille en réduction d’oxygène (au four à bois ou au four à gaz), les surfaces s’animent sans qu’on ne puisse prévoir exactement les résultats, c’est la beauté de cet art. »

Myriam Bouchard-157Elle est touchée par la céramique japonaise, notamment par la façon dont les jeunes céramistes japonais allient le design moderne et la cuisson traditionnelle au four Anagama. Myriam adore faire les bols à thé et c’est souvent avec eux que la céramiste développe les glaçures qu’elle transpose ensuite sur ses grandes pièces. Elle a autant de plaisir à concevoir un bol à thé qu’une grande pièce: «Je retrouve un côté méditatif à m’installer au centre de l’atelier, à travailler un bol sur une tournette avec une musique qui me transporte».

Toujours très préoccupée par l’ergonomie du bol, elle le soupèse et le sculpte à plusieurs étapes du séchage jusqu’à ce que le poids soit balancé et que le bol soit confortable entre les mains. Elle porte également une attention particulière à la lèvre, pour que le bol soit agréable, que le thé se boive bien.

« Mon plaisir est vraiment de faire évoluer ma céramique, de toujours explorer de nouvelles pistes. Je fais un tri à chaque cuisson et je mets sur le marché seulement les pièces qui répondent à mes critères. Je ne vise pas la quantité, je suis heureuse avec une petite production, ça correspond pour moi à un rythme de vie calme qui me convient. »

Elle a remporté le premier prix à Carac’Terre et le deuxième prix à 1001 pots lors du concours Terre et Thé 2015, catégorie Chawan.

CÉRAMISTE D’ICI

Faites la rencontre d’artisans du Québec qui se passionnent pour les objets et l’art du thé. Tous les quatre mois, les pièces d’un créateur différent seront présentées dans cette vitrine unique, vous permettant d’apprécier la qualité et la formidable diversité du travail des céramistes d’ici.

Terre et Thé 2013

25 juillet 2013

IMG_3031

Puisque l’idée derrière le concours Terre et Thé est de relier le monde de la céramique locale avec l’intérêt croissant pour les objets du thé, nous avons décidé cette année de collaborer avec 1001 Pots, le plus grand festival de céramique au Québec et un des événements les plus réputés en Amérique du Nord depuis maintenant 25 ans!

C’est donc avec plaisir que nous nous sommes installés dans un magnifique kiosque construit sur mesure pour nous à Val-David les 19 et 20 juillet derniers pour juger les pièces des participants et choisir nos grands gagnants de l’édition 2013.

Pour cette troisième édition du concours, l’objet choisi était la théière, une pièce difficile à exécuter et à rendre parfaitement fonctionnelle dû à l’aspect mécanique de l’infusion et du versage. Nous avons donc laissé aux membres de l’équipe de 1001 Pots le fastidieux travail de présélectionner auprès des 103 artisans un lot de 30 théières. Une grande diversité dans les tailles et les styles nous a alors été présentée.  Notre équipe, composée de quatre juges, a donc commencé son travail.

Bien que Catherine-Emma, céramiste, nous a partagé son analyse des différentes terres, techniques et glaçures utilisées, notre jugement devait se faire non pas sur la beauté ou la forme des objets présentés mais essentiellement sur les aspects techniques qui se rapportent au thé. Les notes étaient distribuées selon des critères spécifiques : la fonctionnalité, le confort, l’équilibre et le bon écoulement du bec. Notre expertise en tant qu’ «utilisateurs de théière» était la raison pour laquelle nous étions là.

Nous avons donc testé les théières en inscrivant nos commentaires. C’est à ce moment que nous nous sommes rendu compte que certaines des plus belles pièces étaient inutilisables, les rendant purement décoratives. Après quatre longues heures de délibération approfondie, nous avons mis notre travail ensemble pour constater à notre grande surprise que le choix des trois gagnants était unanime!

IMG_3038

Avant de décerner les prix, nous avons présenté au public d’artisans passionnés nos explications détaillées de tous les paramètres regardés dans notre processus de sélection. De cette manière, nous voulions favoriser l’échange entre les deux domaines mais aussi aider les céramistes dans leur création et le développement de leur travail en leur faisant comprendre les paramètres et notions nécessaires de ce marché très spécifique.

Puis est venu le temps du grand dévoilement ! Nous sommes donc très heureux de vous partager le nom des trois lauréats du concours Terre et Thé 2013 :

En 3ième place : Mahmoud Baghaeian

En 2ième place : Chantal Auger

Et notre grande gagnante de cette troisième édition, pour la meilleure Théière : Julie Lavoie.

IMG_3033

Merci à tous les céramistes et à l’équipe de 1001 Pots pour cette belle aventure.

On vous dit à l’année prochaine !

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter