Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Nos thés favoris en version glacée

20 juin 2018

34992116392_a9bece6bf0

L’été approche et avec lui le bourdonnement silencieux des machines à glaces. Dans les restaurants, les cafés et à la maison, on commence à faire provision de glaçons pour parer les grandes chaleurs qui s’en viennent. C’est la saison des thés glacés qui débute!

Voici quelques idées pour agrémenter votre été :

THÉS GLACÉS CAMELLIA SINENSIS

Notre gamme incontournable. Trois thés aromatisés conçus pour être aussi délicieux que rafraîchissants. Disponibles en vrac ou en sachets de 20 g (pour une portion facile de 2 L) avec les instructions pour l’infusion directement sur l’emballage. Envie d’un thé sur le pouce? Passez nous voir en boutique pour un verre à emporter et profitez-en pour découvrir nos versions pétillantes!

the-glace-1-600x398

À LA MODE JAPONAISE

Bien connu pour sa culture riche en traditions et en rituels, le Japon est néanmoins passé maître dans l’art du thé en bouteille. Une grande partie de la consommation du thé japonais se fait depuis les machines distributrices réfrigérées, présentes sur tout l’archipel. On y boit principalement du thé vert, mais aussi du thé wulong et du thé au jasmin (entre autres).

Pour infuser à la maison : 15 g de thé par litre d’eau froide, 6 à 12 heures d’infusion et une touche du sucre (au goût).

Nos suggestions :

  • Thé vert – Kukicha biologique (végétal, sucré, fruité), Gyokuro Shizuoka biologique (intensément chlorophyllé, doux et marin)
  • Thé wulong – Shui Xian Lao Cong (noisetté, grillé, sucré), Si Ji Chun (floral et beurré)
  • Thé au jasmin – Perles du Dragon (floral et rafraîchissant)

THÉ GLACÉ ÉCLAIR

Envie d’un thé glacé rapide? Pas de problème, il suffit d’infuser à chaud puis de refroidir. Remplissez un grand verre de glaçons et ajoutez-y une infusion concentrée. Attendez que la glace refroidisse le breuvage puis, bingo! Le tour est joué. L’eau chaude donne généralement plus d’amertume à votre infusion. Vous pouvez compenser en ajoutant un peu de sucre.

À la maison : 2.5 g de thé dans une tasse d’eau chaude (250 ml), 5 minutes d’infusion, versez dans un grand verre rempli de glace puis sucrez au goût.

Nos suggestions :

  • Thé noir – Sikkim Temi 1st flush biologique. Désaltérant à souhait, avec des notes légères de fleurs sauvages et d’écorces. Sucrez-le avec du miel!
  • Thé PuEr – Bulang Shan 2006 (shou). Un délice surprenant pour ceux qui veulent explorer de nouveaux horizons. Notes de terreau sec et d’écorce de cacao
  • Matcha latté – Préparation de matcha traditionnel allongé au lait puis versé dans un verre froid. Peut aussi être fait en combinant tous les éléments dans un mélangeur à cocktail. Le latté le plus tonique de l’été!

Révélation thé glacé

13 juillet 2016

DSC_0025

Avec la saison chaude qui bat son plein et plusieurs journées caniculaires encore à venir, c’est le temps idéal pour redécouvrir vos thés favoris dans leur version glacée.

Que vous utilisiez un mélange déjà préparé ou bien que vous en profitiez pour vider vos fonds de sachets de vieux thé en y ajoutant des fruits et des épices, la procédure reste simple. Il suffit d’ajouter de l’eau froide à votre préparation en dosant comme pour un thé infusé à chaud (en moyenne 1 c. à thé par tasse), de le laisser de 6h à 12h au réfrigérateur, puis de filtrer le tout avant de déguster! Ainsi, préparé le soir, il sera prêt dès le lendemain matin pour satisfaire votre soif et celle de vos invités.

C’est aussi l’occasion d’expérimenter de nouvelles recettes ou simplement de préparer un thé glacé nature comme nous le faisons chaque jour dans nos boutiques afin de vous donner l’occasion de goûter nos dernières créations. Si certains de mes collègues osent mélanger un Darjeeling avec un thé vert, ou bien un Pu Er et un Wulong, je suis plutôt conservateur et préfère n’utiliser qu’un seul thé, afin de d’apprécier pleinement son potentiel. C’est ainsi que j’ai redécouvert une famille que j’oublie parfois de savourer, celle des thés blancs. Ma révélation fut immédiate et sublime lorsque j’ai goûté le doux nectar obtenu à partir du thé blanc d’un de mes producteurs préférés, le Jingning Yin Zhen! Pureté, légèreté, finesse et désaltérant furent mes mots. Mon émotion est encore bien vive tant bien que je souhaite partager ma découverte avec vous en espérant aussi vous inspirer à varier vos infusions.

Osez, et faites-moi part de vos découvertes ! Je suis preneur de vos meilleures recettes ou simplement de vos coups de cœur.

Bon été!

Sébastien

Par temps chauds…

22 août 2008

thé glacé

Les chaudes journées de fin d’été que nous connaissons depuis les derniers jours m’ont donné l’envie de vous partager notre recette de thé glacé maison préparé à l’aide d’une infusion à froid. Je ne suis pas particulièrement un fan de boissons fraîches (pour moi, le thé se boit chaud et sans artifices!) mais quand la lourdeur de certains jours se fait sentir, un thé glacé fait avec de bons ingrédients n’est pas de refus!

(Pour 2 litres d’eau)

  • 1 orange coupée en petits morceaux;
  • 1 petite poignée de menthe douce;
  • 8 cuil. à thé d’un thé à la personnalité corsée (thé noir de l’Assam, d’Afrique ou thé vert chinois goûteux…);
  • 5 cuil. à thé de sucre brut; 
  • 5-10 cuil à thé d’épices variées à votre goût (cardamome, badiane, cannelle, girofle, muscade, gingembre, etc.)
  • quelques pincées de pétales de rose (facultatif) 

Mettez tous les ingrédients dans un grand récipient. Ensuite, ajoutez de l’eau froide ou à la température de la pièce. Couvrez et laissez infuser 10 heures au réfrigérateur. Filtrez puis ajustez le sucre à votre goût (vous pouvez également ajuster en ajoutant du jus de fruit doux). Servez!

Bien sûr ce n’est qu’une recette de base dont vous pourrez simplement vous inspirer et modifier les ingrédients pour composer d’originales combinaisons. Ainsi, au Salon de thé cet été, nous avons vu passer plusieurs expériences fort intéressantes telles que: “hibiscus et gingembre”, “fleur d’oranger et anis” ou encore “citron et safran”. Je vous conseille en passant d’en profiter pour “liquider” vos vieux thés défraîchis. En effet, nous avons souvent à la maison des thés s’étant quelque peu éventés mais qui ont conservé leurs tannins (quitte à en mettre un peu plus…) qui feront l’affaire pour s’associer aux fruits et aux épices du mélange. Ainsi, l’automne venu, l’amateur de thé pourra se procurer du nouveau thé tout frais pour la période froide. Comme la vie est bien faite!

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter