thés

   

160 de 278

voir

Par ordre décroissant

trier par

THÉ NOIR

THÉ NOIR

M’avertir lorsque disponible

Voici un thé qui nous arrive de la région du Hunan: Cultivé sans engrais ni pesticides chimiques, ce thé est uniquement composé de beaux bourgeons dorés roulés sur eux-même. Il en résulte une liqueur soyeuse et aromatique vraiment surprenante. Des arômes gourmands de caramel et d'épices douces se marient parfaitement à de subtiles notes légumières (maïs, tomate sucrée, coeur d'artichaut) pour en faire un cru équilibré d'une curiosité admirable.

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Ce thé noir chinois composé d’une importante quantité de bourgeons déploie à l’infusion de chaleureux parfums boisés et terreux. Sa liqueur, douce (malt) et cristalline, est soutenue par de savoureux tannins lui donnant corps. Des arômes floraux et épicés allègent ce thé bien enraciné.

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Promotion

Ce thé provenant de la province d’Anhui a été produit dans le style d’un des grands thés noirs de Chine, le Jin Jun Mei ou « magnifiques sourcils dorés ». Les fines feuilles et bourgeons délicatement roulés expriment une étonnante richesse de parfums herbacés (tabac), floraux et boisés. Sa liqueur est souple et possède une texture légèrement poudreuse lui donnant volume et corps. Les nuances de cacao et de cuir font place à une finale volatile évoquant la graine de moutarde. Un thé complexe et raffiné!

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

Prix régulier: 22$/50g

> Voir la fiche complète.

Provenant de la « Rift Valley » où il a été cultivé en haute altitude, ce thé issu de théiers assamica (plus précisément de la variété utilisée dans les Nilgiris, sud de l’Inde) a été transformé à l’aide de la méthode orthodoxe, une curiosité pour cette région normalement productrice de thés de type plus industriel (CTC). Il offre une liqueur épicée (laurier, poivre) et légèrement camphrée, fruitée, délicatement pyrogénée (pain grillé) et maltée. Équilibré aromatiquement et aux tannins bien structurés, ce thé plaira aux amateurs de thés noirs qui démontrent leur puissance sans pour autant user de rudesse…

> Voir la fiche complète.

Voici un thé noir biologique issu de luxuriants jardins, nichés à plus de 1800 mètres d’altitude sur le flanc ouest des Andes, dans la région de La Cumbre en Colombie. Ce thé unique, possède un caractère malté et boisé typique des thés noirs corsés. Le mélange de cultivars utilisés permet le développement de nuances gourmandes de canne à sucre, de cacao et de miel. Bel ajout à notre sélection, il pourrait simplement devenir votre thé matinal!

> Voir la fiche complète.

Parfumé, boisé, avec des notes réglissées, ce thé noir de Chine possède des accents fumés prononcés au caractère réconfortant. Un thé parfois même utilisé en cuisine pour des réduits ou gravlax de saumon.

> Voir la fiche complète.

C’est de la région voisine de l’Assam, Meghalaya, que nous vient ce thé esthétique aux longues feuilles comblées de capiteux bourgeons cuivrés. Sa liqueur est ronde et offre une structure tannique bien équilibrée relevée par sa texture poudreuse évoquant le cacao. Les notes boisées et caramélisées nuancées de fins accents floraux soutiennent sa douce finale tout en fraîcheur.

Pour en connaître plus sur ce produit, consultez l'article qui lui est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Voici une belle trouvaille d’Hugo qui saura plaire à coup sur! Les magnifiques feuilles torsadées proviennent d’Alishan, où elles ont poussé à plus de 1300 mètres d'altitude. Comme son nom l’indique (littéralement thé noir au parfum de miel), de généreux arômes de miel chaud, de fruits mûrs et de fleurs émanent de l’infusion. Sa liqueur est douce et pâtissière avec ses notes de biscuit à la mélasse et de cannelle. Que du bonbon!

> Voir la fiche complète.

Cette innovation japonaise met en scène un thé issu d’une fermentation contrôlée offrant un mélange hétérogène de fines feuilles kaki. Sa liqueur rouge foncé est riche et pleine, offrant de puissants arômes de fruits secs, d’écorces et de céréales grillées. Des nuances d’épices (vanille) et de cassonade viennent agrémenter la dégustation de ce thé surprenant  et difficile à classer: Pu Er ou thé noir ?!

Pour en connaître plus sur ce produit, consultez l'article qui lui est consacré dans le blogue de ce site.


> Voir la fiche complète.

Ce jardin en ascension constante ces dernières années nous surprend cette fois encore avec ce magnifique lot de feuilles et de bourgeons des plus attrayants. Sa douce liqueur, amplement  soyeuse et légèrement minérale (calcaire), déploie d’enivrants parfums herbacés, floraux et fruités (pêche) évoquant l’éclat printanier à son meilleur. La finale est sublime et berce notre palais en attendant la prochaine gorgée!   

> Voir la fiche complète.

Issues de magnifiques jardins à quelques pas de Darjeeling, les délicates feuilles et bourgeons dorés de ce lot d’automne ont été transformés avec soins et savoir-faire. La liqueur obtenue est suave et légère, déployant ses riches parfums floraux, mielleux et nuancée d’accents fruités (pomme) et chocolatés. Tout simplement exquis! 

Pour en connaître plus sur ce produit, consultez l'article qui lui est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Voici un haut grade de ce classique d’Anhui (Chine) composé de petites feuilles et de bourgeons dorés. Un riche bouquet aromatique se libère lors de l’infusion, passant des notes florales (rose) à celles du cacao. La liqueur, pleine et savoureuse, déploie son caractère rustique (résine de conifère) ainsi qu’une fine amertume s’atténuant dans une longue finale épicée.

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Voici une rareté produite à 1600m d’altitude par une coopérative de fermiers dans un environnement montagneux, ensoleillé et humide, idéal pour la culture du thé. Sa liqueur, corsée et bien vivante, se targue des notes maltées et végétales (tabac, poivron), typiques des cultivars «assamica». De fines nuances de fruits secs, de cacao et d’épices (camphre) agrémentent ce thé au caractère matinal.

> Voir la fiche complète.

M’avertir lorsque disponible

Voici un des rares thés noirs de Taiwan, provenant du célèbre cultivar T-18 issu d’un croisement entre un théier à grandes feuilles de Birmanie (Ashamu) et un théier sauvage de sud de Taiwan. De ses gracieuses feuilles infusées émanent des arômes suaves de thé des bois, de malt et de tabac. Légèrement mentholée et généreusement fruitée par ses notes de pruneau et de raisin sec, sa liqueur est ronde, ample et soyeuse. Ce thé est à réserver pour vos grands matins.

Pour en connaître plus sur ce produit, consultez l'article qui lui est consacré dans le blogue de ce site.

 

 

> Voir la fiche complète.

Malgré leur rareté évidente, les thés noirs vieillis gagnent peu à peu en popularité sur le marché. Une nouvelle excitante, considérant la profondeur aromatique que 8 années de vieillissement taiwanais ont donnée à ce thé.

En lui-même, le Sun Moon Lake est un excellent thé. Vieilli, il développe une complexité et une rondeur qui soulignent avec brio ses origines de théier assamica. Son infusion dense et liquoreuse, chargée d’arômes de fruits confits, d’épices et de fleurs écarlates (roses, hibiscus, fleurs de sureau), glisse dans la bouche en laissant derrière une longue finale sucrée rappelant le cuir.  

> Voir la fiche complète.

Pour ses 20 ans, Camellia Sinensis a lancé le Tea Studio avec un groupe de partenaires internationaux, une fabrique de thé expérimentale dans les Nilgiris en Inde axée sur la création artisanale de nouveaux thés.

Voici un des fiers résultats de ce projet, le Nilgiri Coonoor, présenté en quantité limitée dans notre boîte anniversaire.

Ce thé aux belles grandes feuilles offre un goût au profil classique, malté et sucré. La liqueur est vibrante et structurée à l’image des thés noirs amples et généreux. Les nuances de patate douce et de poivron font place à sa finale, nette et finement florale.

Les lots seront numérotés afin de vous permettre de suivre le fils des arrivages.

Pour en apprendre davantage sur le projet Tea Studio, veuillez consulter l'article qui lui est consacré dans notre blogue.

> Voir la fiche complète.

Pour ses 20 ans, Camellia Sinensis a lancé le Tea Studio avec un groupe de partenaires internationaux, une fabrique de thé expérimentale dans les Nilgiris en Inde, axée sur la création artisanale de nouveaux thés. Ce thé aux belles grandes feuilles offre un goût au profil classique, malté et sucré. La liqueur est vibrante et structurée à l’image des thés noirs amples et généreux. Les nuances de patate douce et de poivron font place à sa finale, nette et finement florale.

Les lots seront numérotés afin de vous permettre de suivre le fils des arrivages.

Pour en apprendre davantage sur le projet Tea Studio, veuillez consulter l'article qui lui est consacré dans notre blogue.

> Voir la fiche complète.

Xiao Zhong

Chine

Ce thé noir du Fujian (monts Wuyi) se présente avec ses belles feuilles entières, roulées légèrement en fines torsades. Les arômes végétaux (panais rôtis), gourmands (arachides, malt) et chocolatés se superposent au caractère aigre-doux de la liqueur. La présence de bourgeons se manifeste aussi par une finale florale et sucrée.

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Issu de théiers à grandes feuilles (Da Ye) du sud-ouest de la Chine (Yunnan), les feuilles de ce thé ont été roulées avec légèreté en longues torsades dorées. Sa liqueur rouge brillant est limpide et cristalline déployant un vaste bouquet aromatique alliant finesse et rusticité. Les notes de résineux (épinette), d’épices et de cuir côtoient ses savoureuses nuances d’agrumes et de malt. Sa finale révèle des accents floraux et fruités (baies) plus délicats.

Pour en connaître plus sur les thés noirs chinois, consultez l'article qui leur est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

THÉ PU ER SHENG

THÉ PU ER SHENG

Pas besoin d’aller fouiller bien loin au Laos pour dénicher des fermiers qui cultivent le thé selon les méthodes ancestrales du Yunnan. On retrouve à Phong Sali des producteurs qui travaillent avec soins des thés équivalent (même surpassant) en qualité les produits de leurs voisins célèbres… et à prix beaucoup plus abordable.

Cette édition du Laos Pu Er Phong Sali est d’une confection rare dans l’univers des Pu Er. Récoltées sur de vieux théiers (allant jusqu’à 200 ans), les feuilles aux nombreux bourgeons argentés donnent une infusion magnifiquement limpide. Véritable travail d’artisan, le thé révèle un goût complexe alliant les notes végétales (herbes douces, feuilles d’érable) aux accents de fruits mûrs et de pâtisseries, laissant en bouche une sensation minérale agréablement rustique.  

Pour en connaître plus sur ce produit, consultez l'article qui lui est consacré dans le blogue de ce site.

> Voir la fiche complète.

Ce Pu Er en vrac issu de la prolifique fabrique de Menghai et expertement conservé à Hong Kong saura satisfaire les amateurs de thés riches et équilibrés. Trente quelques années de maturation auront bonifié ce thé qui, une fois infusé, offre une liqueur dense et opaque des plus attrayantes. Soyeuse et généreusement sucrée, elle porte ses effets jusque dans la gorge où son passage donne l’impression d’un doux massage. Les nuances de bois humide, de dattes, d’encens et d’épices se croisent et se relancent vers une finale rafraîchissante et légèrement mentholée comme on les aime!   

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

M’avertir lorsque disponible

Ce Pu Er en vrac, constitué de feuilles assez grandes, montre définitivement des signes d’âge avancé par ses teintes grisonnantes de kaki clair, reflet d’un entreposage au sec. Sa liqueur coule librement tapissant la gorge de ses notes minérales et boisées évoquant la terre, le lichen et les champignons frais. Un thé bien balancé offrant un séduisante douceur autant pour le palais que pour le corps en entier. À déguster dans l’intimité d’un moment calme.

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Façonné en tuo cha (nid d’oiseau) de 250 g par la manufacture de Xiaguan, ce Pu Er de 30 ans est à déguster avec attention et partage. Un généreux rinçage permet aux arômes de sous-bois humide et de racines (betterave) de préparer la rencontre avec une liqueur claire et minérale, profondément marquée par ses notes de lichen et de terre noire. L’attaque vive et légèrement métallique évolue doucement vers une finale sucrée agrémentée d’accents fins de baies, d’épices (anis) et de camphre. Un thé savoureux, profond et long en bouche, bonifié par de subtils effets apaisants. 

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Ce thé en vrac composé de feuilles entières et de délicats bourgeons dorés a été vieilli au sec à Hong Kong par M.Chan. L’infusion promet de chaleureuses notes de cuir et de sous bois. Sa liqueur douce et minérale se pare de parfums végétaux (lichen) et fruités typiques des vieux pu er sheng. Sa finale est tout simplement sublime par la longueur et la profondeur de ses accents mentholés évoquant le thé des bois.

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Cette galette de Pu Er sheng, marquée par le fameux sceau 7542,  nous provient de Taiwan où elle a été patiemment conservée. Après un ou deux rinçages, s’échapperont de ses feuilles noircies par le temps, des parfums de sous bois humide, d’épice douce (fenouil) et de cuir. Sa liqueur rouge foncé est soyeuse et légèrement mordante (poivrée) avec un caractère minéral et terreux évoquant la betterave et le lichen. Ce Pu Er portant l’empreinte d’un entreposage humide saura plaire aux amateurs de thés doux et enracinants.

> Voir la fiche complète.

Voici un Pu Er en vrac provenant de la région de Menghai, puis vieilli à Hong Kong sous entreposage à sec. L’infusion de ses grandes feuilles aux teintes kaki plus ou moins foncé, embaume l’air de parfums de sous bois humide et de camphre. Sa liqueur pleine et minérale, possède un caractère végétal (lichen) nuancé d’accents de bois brulé et de fruits acides. Sa finale légèrement épicée (cannelle) est marquée par la généreuse persistance des tanins.

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Cette galette a été produite selon une des recettes les plus appréciées du monde des thés vieillis. Depuis la création de cet assemblage de feuilles de grade moyen (4) en 1975 par la fabrique de Menghai (2), les amateurs n'ont pas cessé de s’en réjouir. Cette version de près de 20 ans, entreposée dans l’environnement humide de Taiwan, affiche déjà la marque du temps par ses arômes de bois brûlé humide et de camphre. Sa liqueur, pleine et chargée, développe des nuances fruitées et minérales suivies d’une finale mentholée et rafraîchissante. Si la première infusion est résineuse et légèrement amère, gage de sa vitalité et de la promesse de maturation, les suivantes sont douces et équilibrées. Puissant.

> Voir la fiche complète.

Cette édition spéciale de la fameuse recette de Menghai (7542) est faite de feuilles cueillies dans les années 1990, entreposées à Hong Kong puis finalement pressées en 2006 pour poursuivre leur vieillissement.

Au nez, la galette présente les parfums typiques de l’entreposage hongkongais : bois humide, feuilles mortes, terre à jardin ainsi qu’un soupçon de cuir. L’habileté du vieillissement laisse en bouche une infusion au goût limpide, sans excès de fermentation ou de poussière, traînant longuement dans le souffle qu’elle réchauffe. On y retrouve des arômes d’écorce humide, de fruits secs (pruneaux) et de cacao.  

> Voir la fiche complète.

M’avertir lorsque disponible

De belles grandes feuilles composent ce Pu Er de la fin du 20ième siècle. D’enivrants parfums végétaux (lichen) côtoient ceux plus réconfortants de légumes racines (pomme de terre, carotte) et de bambou sec. La liqueur est brillante et affirme son dynamisme dès son entrée en bouche par des sensations acidulées, sucrées et minérales. Son bouquet aromatique est riche et son après goût rafraîchissant se fait sentir longtemps dans le souffle. Un thé vibrant, à déguster avec entièreté!

prix régulier: 16$ / 10g

> Voir la fiche complète.

M’avertir lorsque disponible

Ce Pu Er daté de l’an 2000 présente un assemblage de feuilles aux teintes variées, compressées harmonieusement en disque de 357g. À L’infusion, les arômes typiques de sous-bois humide et d’épices douces ornent la liqueur orangée, soyeuse et profonde. L’évolution des saveurs est délicieuse, offrant d’abord ses aspects minéraux et empyreumatiques, supportée ensuite par son corps ample et équilibré, puis complétée par sa douce finale acidulée fruitée et vanillée. Un thé généreux et rafraîchissant du début à la fin… et plus encore !

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Produit par des Lahu du Xishuangbanna, une des ethnies du Yunnan, ce thé vieilli est constitué de feuilles provenant de vieux arbres sauvages de 1000 ans. Brunies par le temps, ses grandes feuilles exhalent, une fois rincées, d'enivrants parfums de sous bois et d’épices. En bouche, sa texture soyeuse et ses notes fruitées côtoient de fines nuances de cuir et d'encens. Sa longue finale mentholée laisse une exquise impression de plénitude et de fraîcheur!

Pour voir le reportage de "La Semaine verte" sur notre travail en Asie et connaître les producteurs, cliquez ici.

> Voir la fiche complète.

Provenant d’un des terroirs les plus réputés du Yunnan (certainement un favori chez les collectionneurs), ce Pu Er 2003 de Yiwu a été produit à partir de théiers centenaires. Une récolte de belle qualité vieillie à Hong Kong dans un environnement contrôlé se traduit ici par un thé profond et complexe.

D’emblée, les feuilles donnent à sentir une combinaison étonnante de rusticité et de raffinement (tabac blond, bois sec, fleurs séchées) supportée en bouche par une liqueur d’une grande douceur. Ses arômes de bois sec, de raisins secs et de chanvre traînent en bouche sur une finale à la fois mielleuse et mentholée. Un thé en plein vieillissement, à boire ou à conserver.  

> Voir la fiche complète.

Items 160 de 278

Avertissement

Prenez note que les cartes cadeaux ne peuvent être utilisées sur la boutique en ligne, elles ne sont acceptées qu'à nos boutiques de Montréal et de Québec.

Passer la commande

série collection

Cet article fait partie de la Série Collection où se trouve des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter

convertisseur d'unités

dosage

température

Enregistrer