Le Blogue des thés | Camellia Sinensis

Blogue

Notes de dégustation avec Andrei Ivanov

29 novembre 2017

SONY DSC

En fin octobre 2017, Andrei Ivanov, de Riga en Lettonie, participait au “Tea Masters Cup” qui s’est tenu cette année à Enshi, Hubei (Chine). Il a reçu le premier prix pour 3 des 5 événements.
Andrei a récemment dégusté quelques-uns de nos thés et nous a fait parvenir les notes de dégustation ci-dessous :

Tout d’abord, un grand merci à l’équipe de Camellia de faire un si bon travail et de donner aux gens l’occasion de boire un thé de qualité! Pour moi, en tant que “Tea Master”, il s’agit toujours d’un moment spécial lorsque j’ai la chance de boire des thés comme ceux-ci.

Le Dong Ding Compétition est incroyable et probablement le meilleur que j’aie jamais essayé! Ses arômes parfumés et sucrés de feuilles sèches m’ont fait succombé ; une texture qui nous donne envie d’en boire encore et encore. Ses notes fascinantes de graines de tournesol frites et de fleurs sont très profondes. Lorsque la tasse est vide, on y trouve un doux arôme de barbe à papa et de miel. Ce thé généreux donne de nombreuses infusions.

Quelques mots sur Bai Hao 2008 : …c’est un chef-d’œuvre! Il nous prouve une fois de plus que Taiwan regorge de trésors! Chaque fois que je bois des thés âgés de ce style, je tombe amoureux d’eux, mais celui-ci a vraiment su conquérir mon coeur. Floral et doux, avec des notes de miel, de caramel – il est difficile de bien l’expliquer par les mots.

Pour ce qui est du Pu er 1998 Menghai 7542 : il s’agit d’un excellent choix pour ceux qui aiment les Sheng âgés. J’ai eu beaucoup de plaisir à le goûter. Une mélodie agréable et un jeu de saveurs conséquent de l’environnement humide de Taiwan.

Merci encore Camellia Sinensis! Pardonnez-moi pour mon français, j’espère que tout est clair.
Andrei.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Chai latte et matcha latte : les tendances du moment

21 novembre 2017

Entrez dans n’importe quel café nouvelle vague et vous y trouverez de plus en plus de breuvages alternatifs au traditionnel café latte. C’est notamment de le cas du matcha latte et du chai latte, qui sont de plus en plus populaires (avec raison!) et surtout durant l’automne.

unnamed

Le chai latte

Breuvage traditionnel indien, il n’a rien de nouveau dans l’univers du thé, mais devient de plus en plus présent en Amérique du Nord. C’est d’ailleurs ce qui nous a mené à ouvrir notre dernier projet : le bar à chai Bristol Chai.

Il s’agit d’une préparation à base de thé, d’épices et de lait. Le breuvage traditionnel contient du lait condensé en Inde (donc très sucré!), mais il est possible de le savourer avec le lait de son choix (vache, soya, amande, coco) et d’y ajouter du sucre au goût. Chez Bristol, on a choisi de décliner le mélange en cinq saveurs distinctes :

Pour préparer le chai latte, il suffit d’ajouter 2c. à thé du mélange à chai à 1 tasse d’eau qu’on fait bouillir de 5 à 10 minutes. On y ajoute ensuite 1 tasse de lait qu’on laisse mitoyer doucement durant un 5 à 10 minutes additionnel, avant d’y ajouter du sucre (au gout) et de mélanger. Et voilà, c’est prêt à déguster!

unnamed-1

Le matcha latte

Tout comme le chai, le matcha n’est pas nouveau dans l’univers du thé. En fait, ce thé vert réduit en poudre est utilisé durant la cérémonie de thé Cha No Yu au Japon. Récemment, son usage s’est décliné en cuisine, pour parfumer les pâtisseries, les sauces et les breuvages lattés.

La recette de matcha latte proposée ci-dessous est d’une grande simplicité! Excellent chaud ou froid, on peut même créer une version ‘granité au matcha’ avec des cubes de glace passés au robot-mélangeur.

Faites chauffer 1 c. à thé de matcha dans 1 tasse du lait de votre choix, et battez la préparation grâce à un chasen (fouet à matcha) jusqu’à l’obtention d’une belle mousse. Il est également possible d’utiliser un mousseur à lait.

Bonne dégustation!

 
 

série collection

Bienvenue dans la Série Collection.
Vous y trouverez des objets et des thés créés par les plus grands artisans d’Asie.

Visiter