Coups de coeur de David Goudreault

29 février 2024
commentaire commentaire commentaires

David Goudreault

David Goudreault, poète et romancier québécois, premier lauréat québécois de la Coupe du monde de poésie, est aussi travailleur social. Auteur de cinq recueils de poèmes et cinq romans, son spectacle « Au bout de ta langue » a brillé avec quatre prix de la Bourse Rideau. Actuellement en tournée avec son deuxième spectacle « En marge du texte », Goudreault anime des ateliers de création depuis près de dix ans au Québec, en France, en Tunisie et au Japon. Directeur artistique de la Grande nuit de la poésie de Saint-Venant, il a reçu plusieurs distinctions, dont la médaille de l’Assemblée nationale, le prix Clémence-Desrochers, et un prix Gémeaux. Son nom est consacré dans le dictionnaire Le Robert illustré 2024 en tant que « poète, écrivain, fervent défenseur de la langue française ».

David, qui a fait le choix d'une vie plus saine, a abandonné la consommation d'alcool et de drogue. Naturellement, le thé est devenu une part intégrante de son quotidien, non pas en tant que substitut, mais comme une extension harmonieuse de son mode de vie.

  • Pu Er Sheng 1996 Menghai : David adore ce Pu Er en vrac, originaire de Menghai et vieilli à Hong Kong, avec ses grandes feuilles dégageant des parfums de sous-bois, à la liqueur pleine et minérale, et offrant des accents de lichen, de bois brûlé et de fruits acides. Il l'associe d'ailleurs à une promenade en forêt, un instant de connexion à soi et à la nature.
  • Pu Er Shou 2020 Jeju : Un thé unique grâce à son terroir près de la mer et son sol volcanique distinct, ce Pu Er Shou vieilli dévoile des arômes de fruits séchés et de conifères, suivis de notes sucrées évoquant une génoise au chocolat, le tout sans amertume.
  • Qi Lan Wuyi : David recommande ce thé bien équilibré avec une finale suave et rafraîchissante, qu'il associe à des moments d'écriture. Ce Wulong de Chine présente de généreux parfums fruités, boisés et floraux, et une liqueur veloutée et sucrée.
  • Gyokuro Shizuoka : D'une teinte vert tendre, sa liqueur douce et pleine révèle des notes franches de légumes verts (épinard) et de petits fruits, offrant une expérience suave et texturée idéale pour les amateurs du style traditionnel.
  • Bai Mu Dan du Tea Studio : Le dernier coup de cœur thé de David : ce Bai Mu Dan indien qui se distingue par sa liqueur douce et soyeuse, ses arômes herbacés, fruités et floraux, et sa finale zestée. Une expérience désaltérante!
  • Tasse Hagi de M. Nakahara | Natsu : Une pièce magnifique, réalisée avec humilité, avec l'empreinte du pouce visible et l'entaille discrète à la base. Elle provient directement de l'atelier de M. Nakahara, artisan potier depuis plus de trente ans.

Ajouter un commentaire