Cueillir la terre

19 mars 2016
0 commentaire

Marie Serreau a les mains dans l’argile depuis qu’elle est enfant! Son cheminement autodidacte l’amènera plus tard vers diverses formations et stages au Québec.  Peu après, en 2002, l’artiste consolide ses connaissances par un cours professionnel à la Maison de la Céramique de Mulhouse en Alsace. Ce parcours riche d’apprentissage l’emmène vers de nombreux projets et jusqu’à l’ouverture de son propre atelier en Bourgogne. C’est là où elle affirme davantage son univers créatif : « je m’y suis investie pendant 6 ans et développé mon style, mon graphisme, mon enseignement ».

Justement, ce style espiègle est unique et va comme un gant à l’artiste qui semble prendre un plaisir pur à jouer avec l’argile. Les arabesques faites à main levée qui décorent ses céramiques en sont une jolie démonstration : « (…) je me sens libre d’exprimer, de raconter, de dire ce qui m’anime ».

Sous ses airs ludiques, les pièces de Marie Serreau ont aussi ce côté très naturel. La terre utilisée n’est pas que support mais a sa place dans l’esthétique finale. Appliqué par trempage, l’engobe coloré viendra donner le ton et du mouvement à la pièce.

L’artiste est très inspirée par les céramiques utilitaires du japon, tant les plus traditionnelles que les contemporaines. Si la nature est une source d’inspiration, le thé l’est aussi ! «Depuis toujours, le thé fait partie de ma vie, de mon quotidien, lié à des moments précieux de partage, de réflexion… Alors oui, un thé fumant inspire mon travail en permanence.»

CÉRAMISTE D’ICI

Faites la rencontre d’artisans du Québec qui se passionnent pour les objets et l’art du thé. Tous les quatre mois, les pièces d’un créateur différent seront présentées dans cette vitrine unique, vous permettant d’apprécier la qualité et la formidable diversité du travail des céramistes d’ici.