Darjeeling : le champagne des thés noirs

13 août 2019
commentaire commentaire commentaires

On entend souvent le terme « Darjeeling » dans les discussions de thé. Il glisse aisément dans les conversations. Parfois appelé le « Champagne des thés noirs », l’endroit porte une sorte d’aura mystique, une réputation toujours entendue, mais rarement bien saisie. Tout le monde s’entend pour dire que les thés de Darjeeling sont exceptionnels, mais peu savent véritablement pourquoi ou en quoi. Qu’est-ce qui alors rend Darjeeling si spécial?  

Chaque printemps depuis 26 ans, Kevin sillonne Darjeeling pour présenter aux amateurs une liste de thés unique et complète. Son but est de dresser un portrait fidèle de cette petite région dans toute sa diversité gustative. Bien fournie, cette liste peut paraître intimidante au début. C’est pourquoi nous avons mis sur pied ce petit guide : pour aider les plus aventureux dans leurs explorations.

La région

Située au commencement des montagnes de l’Himalaya, la région de Darjeeling présente un environnement unique pour la culture du thé. Ses facteurs géographiques et météorologiques représentent un défi pour les cultivateurs : ensoleillement réduit, humidité élevée et climat montagnard frais contribuent tous à réduire la saison de cueillette. Et moins de cueillette égale moins de feuilles à vendre. Mais en échange, cette combinaison de facteurs donne aux bourgeons des saveurs extraordinaires, une richesse et une complexité aromatique unique à ce terroir. De plus, les fermiers incapables de faire compétition aux énormes volumes produits dans les régions plus chaudes du monde se sont tournés vers une production plus fine, plus axée sur les arômes. Tout cela culmine aujourd’hui dans cet incroyable goût tant recherché sur les marchés.

First Flush

Le terme First Flush fait référence aux premiers bourgeonnements de feuille du printemps, après la longue période de dormance hivernale. À ce temps de l’année, les feuilles sont gorgées de précieux composés aromatiques que les producteurs tentent de capturer avec un « flétrissage dur ». Ce type de flétrissage réduit de beaucoup la quantité d’eau dans les feuilles et, de ce fait, ralentit considérablement l’oxydation. Ainsi, les Darjeelings dits First Flush sont plus verts et plus pâles dans la tasse.


Techniquement parlant, cette méthode de manufacture utilise les mêmes étapes de transformations que d’autres thés noirs, n’en changeant que quelques paramètres. Presque exclusive à Darjeeling, cette technique et ce style est devenu l’apanage de la région.

Darjeeling 1st flush Singell Biologique et Équitable

Liqueur claire, vive et équilibrée, avec de riches arômes herbacés et floraux, infusée à partir des feuilles de la section « Héritage » de ce jardin classique, plantée d’arbres de 150 ans.

Darjeeling 1st flush Sungma Biologique

Produit dans un esprit traditionnel, ce Darjeeling clonal donne une liqueur fraîche et vigoureuse avec un équilibre marqué entre les notes boisées (écorces), minérales, céréalières et fruitées.

Second Flush

Entre la fin du mois de juin et la mi-juillet, une deuxième période de cueillette a lieu qui porte de plus grands volumes. Même si elles sont nouvelles et bourgeonnantes, les feuilles en cette saison sont plus fermes. Elles sont transformées en utilisant une période d’oxydation plus longue, ce qui leur donne plus de corps et des arômes maltés qui rappellent parfois les fruits mûrs.


Darjeeling 2nd flush Singbulli Biologique

Singbulli s’est construit une réputation autour de ses thés clonaux aux larges feuilles, une rareté dans le milieu. Ce lot, avec un corps magnifiquement équilibré et ses tannins souples, lance en bouche une explosion d’arômes qui démontre bien pourquoi.


Darjeeling 2nd flush Jungpana Biologique

Un thé vif et puissant avec une longue finale épicée, typique de ce jardin. Dense et complexe, il établit la norme pour les lots classiques d’exception.

Autumn Flush

En octobre et en novembre, juste après la mousson et avant l’hibernation, une dernière récolte est menée. Autrefois considérée de moindre qualité, on la transformait simplement pour augmenter la production annuelle des jardins. Aujourd’hui, l’intérêt qu’on y porte est plus grand et l’attention dirigée vers ces lots augmente rapidement. Lorsque cultivés et transformés habilement, ils présentent un profil clair et unique qui, encore une fois, devient signature de la région.


Darjeeling Autumnal Seeyok Biologique et Équitable

Une liqueur cuivrée et boisée avec juste ce qu’il faut d’astringence pour accompagner le déjeuner. Ses accents de caramel au beurre font superbe contrepartie à son caractère corsé et chaleureux.

Darjeeling Autumnal Jungpana Biologique

Ces feuilles gracieuses sont marquées d’une oxydation soutenue et offrent une liqueur cuivrée, mordante et agréablement bien structurée. Arômes boisés et fruités (agrumes, raisin) sont nuancés de notes d’épices, de cuir et de noix grillées.



.

Ajouter un commentaire