François au coeur de la Chine éternelle...

8 mai 2009
commentaire commentaire commentaires

 

Notre nouveau producteur de Xin Yang Mao Jian

 

Il ne manquait plus qu'un récit de voyage de François, en Chine, pour compléter l'épopée 2009 de nos chercheurs de thés adorés! C'est d'ailleurs pour moi un grand privilège de recevoir ainsi de leurs nouvelles et de vous les transmettre par la suite (en résumant parfois un peu!) afin que vous arriviez un peu plus à percevoir ce qu'ils puissent vivre dans les contrées productrices de thé au cours de leurs voyages annuels.

 

Au cours des deux dernières semaines, François a parcouru les régions de Anhui, du Henan et du Jiangxi afin de sélectionner les thés verts que nous proposons habituellement dans notre carte, tels que les Huang Shan Mao Feng, Taiping Hou Kui, Xin Yang Mao Jian, Wuyuan Zi Mei et Wuyuan Ming Mei pour ne nommer que ceux là. Après quelques péripéties rigolotes qu'il vous racontera sûrement à l'événement des thés de printemps ou à sa rencontre en boutique, il commencera véritablement l'exploration d'une nouvelle zone de production qui nous restait à visiter:

 

« Jiujiang était l'étape urbaine qui précédait l'exploration de la montagne Lushan. Quelle surprise que ce village des plus pittoresques. Ayant été étonnement fondé par des Européens, son architecture y est totalement différente de tout ce que j'ai pu voir en Chine jusqu'ici. On se croirait presque dans un petit village des Alpes mais... en pleine ambiance chinoise! Beaucoup de belles promenades en montagne à faire et de lieux naturels à visiter. La ville est protégée comme Géoparc par l'UNESCO. Bref, j'ai fait deux jours d'exploration tout autant à visiter ici et là quelques commerces de thé, qu’à sortir de la ville pour surprendre quelques paysans qui transformaient le thé dans leurs demeures. Après des dégustations tranquilles à l'hôtel, je pus discerner celui qui m'apparut le plus intéressant. De retour à l’endroit où je m’étais procuré son échantillon, c’est grâce à une amie du gérant, possédant soit dit en passant un anglais impeccable, que je pu transiger afin d’ajouter à notre sélection de cette année ce superbe thé vert d’une très belle qualité: le Lushan Yun Wu. »

 

Une partie du jardin où est produit le Lushan Yun Wu

 

Pour ceux qui ont récemment eu la chance de se plonger les lèvres dans une tasse d'un des quelques thés des arrivages du printemps, vous savez à quel point leurs arômes débordants de fraîcheur sont enivrants... Imaginez toutes ces merveilles qui sont en route et qui atteindront bientôt le Québec au cours des prochaines semaines... C'est vraiment une ambiance festive qui risque de vous attendre à votre prochaine visite à une de nos boutiques!

 

 

Ajouter un commentaire