Jin Die

7 août 2008
commentaire commentaire commentaires

 La région productrice du Hunan me surprend de nouveau par ce tout récent arrivage: le Jin Die. Presque uniquement composé de beaux bourgeons dorés et duveteux roulés sur eux même, ce thé m'est apparu à première vue comme un véritable bijou tant par son apparence que par ses arômes. Généreux de leurs effluves, ses feuilles sèches entières dégagent d'insolites parfums lourds de tabac blond, de tomate cerise et de maïs cuit. À l'infusion, la liqueur d'un bronze limpide est veloutée et d'une belle épaisseur. Ses arômes sombres de caramel doux légèrement épicé s'associent aux arômes maraîchers de chair de pomme de terre, de feuilles de tomate et de coeur d'artichaut (merci Li!)... Étrange pensez-vous? Eh bien, détrompez-vous! C'est très équilibré et harmonieux, sans astringence, tout soyeux en texture, très réconfortant. Sa complexité est moyenne et son taux de caféine est relativement bas pour un thé noir. Il est certain que pour son prix gentil (à 10$ les 50 grammes), c'est vraiment bon... en plus d'être certifié biologique! Beau thé noir à boire en zhong grâce à ses feuilles entières, il peut aussi très bien être infusé en plus grande théière où il gardera son caractère équilibré. Un thé que je conseille définitivement à tous ceux et celles qui affectionnent les thés chinois.

 

Ajouter un commentaire