Jungpana : un jardin d'exception et un lot unique

9 juillet 2019
0 commentaire


Parmi les jardins les plus prisés de Darjeeling (Inde), Jungpana reste très haut dans la liste. Pendant longtemps, il fut aussi l’un des plus difficiles d’accès. Jusqu’à la construction d’une route l’année dernière, les visiteurs devaient grimper 800 marches jusqu’à l’usine de manufacture, le seul chemin vers ce jardin isolé. Pour envoyer les feuilles fraîchement cueillies des champs jusqu’à l’usine en contrebas, on utilise encore aujourd’hui des tyroliennes qui acheminent les sacs chargés en dévalant la pente. Lorsqu’on parle de Darjeeling, le jardin de thé Jungpana nécessite rarement une introduction. Il est présent sur nos menus depuis plus de dix ans et ses thés sont appréciés des amateurs du monde entier. Cela dit, cette année, nous en présentons un lot particulier. Quelque chose de spécial.


Au tout début de la saison des First Flush (premières pousses), quelques sections de jardin produisent des bourgeons qui peuvent être récoltés très précocement, avant même les premières véritables cueillettes.

Au terme de leur passage à travers la chaîne de transformation de l’usine, ces jeunes pousses se retrouvent en petits tas dans la salle de triage. On les appelle « Ghannis » et ce sont les plus fines, les plus fragrantes feuilles de toute l’année. Mais produits seulement à minuscule échelle, les ghanni ne représentent pas seuls des quantités qui peuvent intéresser les clients normaux. Ces micros lots sont donc méticuleusement assemblés pour faire la première et très prestigieuse vente de la saison.

Chaque printemps, alors que Kevin se promène de jardin en jardin pour acheter les thés de notre catalogue, il goûte sans y manquer les produits fraîchement transformés ainsi qu’une sélection de ces ghanni. Cela lui offre l’opportunité de goûter ces rares « moments » de production séparément, avant leur assemblage. Occasionnellement, l’un de ces ghanni attire son attention. Il faut alors prendre une décision rapidement, sur le coup, pour saisir le lot dans sa forme originale.

Le ghanni EX 6 que nous présentons cette année est l’un de ces rares lots : un minuscule 6kg, purement composé du cultivar clonal AV2, démontrant à la perfection les saveurs de la section Mahalderam de Jungpana. Cette section en hauteur de Jungpana (appelée Mahalderam) était à l’origine un jardin séparé, cultivé avant même Jungpana. Si son profil de goût est unique, il n’en reste pas moins qu’elle porte définitivement la signature de Jungpana.

Composés de bourgeons étonnamment jeunes et précieux, le ghanni EX 6 se qualifie d’extrêmement aromatique. Son nez d’agrumes amers et de muscat, de noisette et de levain explose en parfums. En bouche, il s’étend largement jusqu’à tapisser toutes les parois à sa portée. Doux, sucré, chaleureux… comme un pain brioché avec des saveurs très complexes. Presque tout y est : arômes boisés et fruités accompagnés de notes épicées et de nuances florales. L’expérience ultime en termes de jeunes plants de Darjeeling. Et une feuille de cette qualité supporte aisément les plus longues sessions de dégustation.


Pour nos lecteurs les plus exigeants, voici un profil rapide de la section Mahalderam du jardin Jungpana.

- Vallée : Kurseong Sud- Élévation moyenne : 1200 à 1800 mètres
- Année d’établissement : entre 1860 et 1864
- Production annuelle : 30 000 kilogrammes
- Nombre d’employés : 151
- Certifié Biologique
- 68 hectares de champs de thés cultivés. Cultivars China hybrids et clonaux.
- Le jardin est orienté principalement au sud-est.
- En népalais, Jungpana veut dire « La Source de Mahaldi », un nom qu’on attribue à la crête rocheuse près de Kurseong en raison de la rivière qui serpente jusqu’à son pied.

Un des meilleurs thés parmi les Darjeeling First Flush. Bonne dégustation!



.