La sélection des thés

29 janvier 2009
commentaire commentaire commentaires

Kevin testant de multiples thés à Calcutta (Inde).

Plusieurs de nos clients nous demandent parfois de quelle manière nous procédons pour sélectionner les thés que nous allons chercher en Asie à chaque printemps, le principal intérêt de nous rendre directement chez les artisans dans les pays producteurs étant justement de trouver les meilleurs thés disponibles. Que cela soit en Chine, à Taiwan, au Japon, en Inde ou au Sri Lanka, la procédure varie légèrement mais se ressemble néanmoins. : Des sets à déguster, au nombre des différents lots proposés, sont mis côtes à côtes afin de pouvoir comparer les choix de thés disponibles par le producteur. Ainsi,  les thés sont comparés à armes égales : même poids de feuilles, même quantité et température d’eau, même temps d’infusion. Les feuilles sèches sont aussi disposées devant chaque bol d’infusion, eux-mêmes surplombés du couvercle de leur tasse présentant les feuilles humidifiées après leur infusion. Yeux, nez et bouche sont alors sollicités afin de déceler les qualités et les défauts de tous les thés proposés… et ce, jusqu’à tester quotidiennement plusieurs centaines de thés! Lorsque les choix sont faits, l’information des prix et des quantités des lots sélectionnés étant mentionnée,  il ne reste plus qu’à faire l’entente pour leur achat avant de les expédier à Montréal par transport aérien. Et qu’en est-il des thés issus des autres périodes de récolte que celles du printemps, moments où notre équipe ne se trouve pas en Asie? Les producteurs et fournisseurs, avec qui nous faisons affaire depuis des années, nous expédient de nombreux échantillons que nous testons de la même manière que celle vue plus haut.  Ainsi, au fil de l’année, nous avons le privilège de recevoir des thés uniques, choisis parmi une sélection immense. Par la suite, en reviens à vous l’embarras du choix!

Hugo et Kevin lors d'une sélection parmi des échantillons de vieux Pu Er.

Ajouter un commentaire