Le procédé Orthodoxe

30 novembre 2010
0 commentaire

Le procédé dit « Orthodoxe » est une technique industrielle de transformation des thés noirs mise au point par les Anglais dans le nord-est de l’Inde, vers 1860. C’est en Chine, au cours du XVIIe siècle, qu’apparaissent les premiers thés noirs, transformés de façon artisanale, à la main et en de nombreuses étapes. Or, le contexte économique pousse les Anglais qui veulent créer leur propre industrie du thé, à mettre au point des techniques plus simples et efficaces en mécanisant l’ensemble du processus de transformation. Le procédé Orthodoxe est la première technique industrielle développée par les Anglais et elle est encore aujourd’hui utilisée pour la transformation des meilleures récoltes.

Cette technique a l’avantage de permettre un compromis intéressant entre productivité et qualité. Elle requiert expertise et intuition, mais permet un meilleur contrôle des différentes variables qui affectent la chimie de la feuille durant la transformation. On peut obtenir ainsi des thés noirs de qualité supérieure, plus complexes et singuliers, ce que d’autres techniques de transformation plus fortement industrialisées, comme le CTC, ne permettent pas.

Bon thé orthodoxe!

Machine utilisée pour effectuer le roulage
des feuilles dans le procédé Orthodoxe