Petit guide de réconfort automnal

25 octobre 2011
commentaire commentaire commentaires

Le temps froid semble s'être installé pour de bon. "Malheur!" dirons certains, pourtant, il me semble que l'automne est la saison idéale pour se laisser réconforter par une tasse fumante aux arômes enivrants. Pour aider à consoler les âmes en peine que l'automne et l'hiver font frissonner, voici quelques suggestions de crus qui sauront vous réchauffer le cœur et le gosier.

Népal automnal Jun Chiyabari J-16 biologique : Issues de magnifiques jardins à quelques pas de Darjeeling, les délicates feuilles et bourgeons dorés de ce lot d’automne ont été transformés avec soins et savoir-faire.La liqueur obtenue est suave et légère, déployant ses riches parfums floraux, mielleux et nuancée d’accents fruités (pomme) et chocolatés. Tout simplement exquis!

Feng Huang Hong Cha (noir - Chine) : Ce thé est tout simplement la quintessence des thés chinois offerts dans notre sélection. Possédant de belles grandes feuilles torsadées d'un noir de jais, ce cru offre une jolie liqueur orangée aux arômes d'eucalyptus et de fruits rouges (canneberges, framboises).  À déguster en regardant les feuilles d'automne virevolter au vent.

Jin Die (noir - Chine) : Ce thé charme au premier regard grâce à ses duveteux bourgeons dorés enroulés sur eux-même. Le plaisir se continue lorsqu'on hume les parfums de mélasse, de caramel et de terre sèche qui s'échappent des feuilles s'éveillant doucement au fond d'une théière encore chaude. Tout ce bonheur se termine par une liqueur si ronde, si pleine de flaveurs qu'une seule théière n'est jamais assez.

Gaba Cha (wulong - Taiwan) : Ce petit cousin du Bai Hao vous enveloppera dans une couverture d'arômes réconfortants. Avec ses notes de miel d'automne et d'épices (muscade, cannelle, clou de girofle)  ce thé se fera un plaisir d'accompagner une croustade aux pommes!

Chi Ye (wulong – Chine): Ce thé ramène à une époque plus paisible, où enfant, l'odeur du ketchup maison et des fruits fraichement cueillis embaumait les maisons. Les feuilles exhalent une odeur de biscuits à l'avoine et de barre granola. La liqueur souple jaune-orange se développe en notes acidulées-sucrées (pêche, poire) rappelant la cueillette des fruits d'automne. Les jolies feuilles infusées évoquent la délicieuse époque des jeux d'enfants dans les tas de feuilles.

Darjeeling Avongrove Dj-160 (blanc – Inde) : Contrairement aux autres représentants de sa famille, le Darjeeling Avongrove possède une force de caractère qui le rend propice à la dégustation automnale. Ses arômes chauds et épicés rendent hommage à ses origines indiennes, mais ce qui le démarque tant, ce sont ses uniques flaveurs de praline et de chocolat blanc. Une belle douceur à s'offrir au retour d'une fraîche promenade.

Liu Bao 2006 Lao Cha Po (Thé vieilli – Chine) : De par son apparence même, ce thé est tout désigné pour accompagner la chute des feuilles. Composé de friables feuilles aux teintes automnales, le Liu Bao 2006 rappelle une balade en forêt. Mousse, thé des bois, sapin et terre humide, un concert aromatique qui berce les sens.

Ajouter un commentaire