Rapport de dégustation: Sencha Unjo

20 mars 2010
commentaire commentaire commentaires

Le Sencha Unjo n'est pas seulement notre seul sencha provenant de la région de Uji, il est notre grade le plus fin de ce type de thé vert japonais. Produit hâtivement au printemps par Monsieur Marukyu, il possède toute la finesse et la complexité que l'on puisse s'attendre découvrir des plus grands crus.

Ses feuilles couleur émeraude sont luisantes et fines telles des aiguilles de pin. Au nez, elles dégagent des notes herbacées fraîches et profondes. Une fois infusées (à basse température, 65-70°C), elles libèrent une liqueur fine, limpide et texturée. Sophistiquée, cette dernière ampli toute la bouche de ses saveurs délicatement acide et sucrée, se mariant harmonieusement aux  arômes végétaux de légumes verts (asperge, tige de brocoli, pousse de pois mange-tout) ainsi qu'aux pointes iodées salines et légèrement beurrées. Sa finale laisse apparaître, au beau milieu de ces nuances végétales et marines savoureuses, une fragile et rafraîchissante note de nectar de fleur.

À chaque année, notre producteur présente ce petit bijou à un concours national de thé au Japon (qu'il a remporté à plusieurs reprises). Ce faisant, bien que ces belles feuilles vertes soient produites au tout début de l'année, le Sencha Unjo ne nous parvient seulement qu'à l'automne, tel un vent printanier qui vient nous avertir que la tiédeur est proche et que les bourgeons des arbres sont bien vivants, malgré la fraîcheur du temps.

Ajouter un commentaire