Livres et magazines

Camellia Sinensis | Thé vert, à la rencontre d'un art millénaire

Code produit : CSLI-20
Ajouter à mon carnet

L'équipe de la Maison de thé Camellia Sinensis présente son second livre: Thé vert, à la rencontre d'un art millénaire.

Au gré de leurs voyages, les dégustateurs de la Maison de thé Camellia Sinensis ont eu accès à une perspective parfois inédite du monde du thé. à travers les visages des producteurs, des ceuilleuses, des potiers et d'artisans de tous horizons, ils nous présentent la grande variété des saveurs de cette famille de thé, mais aussi l'histoire, les traditions et l'art de la préparation de cette boisson ancestrale d'une rigoureuse simplicité. Préfacé par le Docteur Richard Béliveau.

Nos conseillers vous suggèrent

Kyusu Gyokko | Ishi

À l’âge vénérable de 80 ans, le potier japonais Gyokko est toujours un créateur actif dont l'engouement et les valeurs d'origine ne s'étiolent pas, au contraire. L'artiste réussit à maintenir sa ligne directrice : offrir des théières à la fois complexes, artisanales et accessibles. Épaulé par son fils et quelques autres artisans sous sa gouverne, Gyokko se spécialise dans les théières abordables : « Mon but est de travailler en équipe et de pouvoir offrir des théières faites à la main à la portée de tous. Je crois vraiment que le thé japonais offre son plein …

Camellia Sinensis | Thé, histoire, terroirs, saveurs (seconde édition)

L'équipe de la maison de thé Camellia Sinensis est fière de présenter une édition revue et augmentée de Thé : histoire, terroirs, saveurs, son premier ouvrage.

Tasse de l’Arbre et la Rivière | Hermine

Geneviève Boudreault et Matthieu Huck s'intéressent à l'art du thé en créant des objets à la fois fonctionnels et empreints de noblesse.

Sencha Ashikubo biologique

Provenant de la magnifique vallée d’Ashikubo, ce thé a la particularité d’avoir subi un long séchage au four. Il en résulte une liqueur douce et limpide au goût légèrement plus fruité et grillé que d’autres senchas généralement plus herbacés. Arômes secondaires de maïs, mangue, noisette et persil en font un choix idéal pour quiconque veut s’initier à l’appréciation des thés japonais.