Céramistes d'ici

Julie Lavoie - L'Avenir (Qc)

Portrait

Grâce à son calme, son ouverture et ses porcelaine racées et vivantes, Julie est une des protégées de la Maison depuis ses tout débuts.

Peu de temps après avoir complété sa formation au Centre de céramique Bonsecours en 2009, Julie part voyager et poursuivre ses apprentissages plusieurs mois au Japon, un séjour qui déterminera son style. Elle y confirme son intérêt pour les objets du thé et y peaufine sa connaissance des fours et de la cuisson au bois dont le résultat est riche, et sans-pareil :  «Dans le four à bois, il y a la flamme et les cendres qui se déposent sur la pièce, ce qui lui donne un style particulier.»

À ce jour, elle est une des rares de la province à posséder son propre four à bois situé dans son petit village du Centre-du-Québec.

Tasse de Julie Lavoie | Neige

Grâce à la cuisson au four à bois, la céramiste Julie Lavoie nous offre une porcelaine incroyable, à la fois riche et rustique avec ses marques de flammes et la délicate empreinte de la cendre. Le résultat : un blanc vivant, précieux et pur à sa façon.

Chawan de Julie Lavoie | Tenmoku

C’est dans un salon de thé au Japon que la céramiste québécoise Julie Lavoie découvre le Tenmoku pour la première fois.

Tasse de Julie Lavoie | Tenmoku

C'est dans un salon de thé au Japon que la potière Julie Lavoie découvre le Tenmoku. Y voyant les pièces de Kamada Koji pour la première fois, elle fut inspirée par l'effet de « ciels étoilés » propre à cette glaçure. Comme un présage, cette impression de météore apparaissait déjà dans son travail avant ce voyage.