Darjeeling 1st flush Jungpana

Lot DJ-28
Essayer ce thé d'abord
Code produit : CSTN-192

Issu de l'un des plus célèbres jardins de Darjeeling en Inde, ce lot de thé noir produit à partir des vieux théiers du jardin offre une liqueur pleine et savoureuse.

L'attaque en bouche est vive et aromatique, étoffée de franches notes de bois sec, de noix grasses et de fruits mûrs.

Son caractère, corsé et malté, en fait un compagnon matinal digne d'un réveil en toute simplicité.

Essayer ce thé d'abord
Préparation en théière
balance Quantité / 250ml d’eau
1
thermometer Température d’infusion
95
lined-clock Temps d’infusion
3 - 4 min
Préparation en gaiwan
balance Quantité / 150ml d’eau
2
thermometer Température d’infusion
95
lined-clock Temps d’infusion 1
20 - 35 sec
lined-clock Temps d’infusion 2
10 - 20 sec
lined-clock Temps d’infusion 3
25 - 40 sec
Taux de caféine 60 MgConcentration en mg / tasse* de thé, sur une échelle de quatre grades
60 Mg
60 Mg
Taux d’antioxydants 2680 μmolConcentration en μmol / tasse* de thé, sur une échelle de quatre grades
2680 μmol
2680 μmol
Roue des saveurs Pour mieux identifier les notes aromatiques de chaque thé
Floral Fruité Boisé Terreux Épicé Végétal
Profils aromatiques similaires
* 250ml pour les thés en vrac, 100ml pour les Matchas

Nos conseillers vous suggèrent

Darjeeling 1st flush Tukdah

Un thé de première récolte (1st Flush), riche et sophistiqué, provenant du nord de Darjeeling (Inde). Tukdah est un jardin de grande réputation jouissant d’une vue splendide sur les montagnes de l’Himalaya. Ce lot provient de théiers du cultivar moderne T-78 enfin arrivés à maturité et transformés avec le plus grand soin.

Darjeeling Jungpana (sac de 12 sachets)

Issu de l'un des plus célèbres jardins de Darjeeling en Inde, ce lot de thé noir produit à partir des vieux théiers du jardin offre une liqueur pleine et savoureuse.

Kenya Kangaita

Provenant de la « Rift Valley » où il a été cultivé en haute altitude, ce thé noir du Kenya issu de théiers assamica (plus précisément de la variété utilisée dans les Nilgiris, sud de l'Inde) a été transformé à l'aide de la méthode orthodoxe. Une curiosité pour cette région normalement productrice de thés de type plus industriel (CTC).