Thé vert
Japon

Kabusecha Takamado

Essayer ce thé d'abord
Code produit : CSTV-21
Ajouter à mon carnet

Cultivé et transformé dans la région d'Uji au Japon, ce thé de pénombre est d’une grande finesse.

Des ombrières bloquant jusqu’à 70% de la lumière sont placées au-dessus des théiers deux semaines avant la récolte afin d’attendrir les feuilles et d'augmenter leur concentration en chlorophylle.

Son infusion au caractère végétal est délicatement sucrée et veloutée. Des notes d’épinard, de pois et de noix de cajou s’associent et laissent en bouche une persistance agréablement marine.

  • Producteur : M. Koyama
Essayer ce thé d'abord
Technique senchado
balance Quantité / 250ml d’eau
1.5
thermometer Température d’infusion
75
lined-clock Temps d’infusion 1
20 - 40 sec
lined-clock Temps d’infusion 2
5 - 10 sec
lined-clock Temps d’infusion 3
15 - 30 sec
Préparation en théière
balance Quantité / 250ml d’eau
1
thermometer Température d’infusion
75
lined-clock Temps d’infusion
3 - 4 min
Roue des saveurs Pour mieux identifier les notes aromatiques de chaque thé
Floral Fruité Boisé Terreux Épicé Végétal

Nos conseillers vous suggèrent

Kyusu de Gyokko | Kitte

À l’âge vénérable de 80 ans, le potier japonais Gyokko est toujours un créateur actif dont l'engouement et les valeurs d'origine ne s'étiolent pas, au contraire. L'artiste réussit à maintenir sa ligne directrice : offrir des théières à la fois complexes, artisanales et accessibles.

Sencha Mobata

Ce Sencha produit dans le style traditionnel de Shizuoka (Japon) est un de nos meilleurs vendeurs, année après année.

Les jardins de la famille Sugiyama, sont depuis quelques années sous la supervision du fils et de la mère qui continuent de produire avec fierté ce thé emblématique d’un clan d’artisans passionnés.

Nouveau

Gyokuro Shizuoka biologique

La coopérative de fermiers de Okabe nous propose ce Gyokuro qui a été produit suivant la méthode de culture couverte lui conférant ainsi son goût caractéristique de l'ombre.

Nouveau

Sencha Asanoka

Ce sencha issu d’un cultivar peu habituel (Asanoka) nous vient de M. Shusaku Oishi, cultivateur dans la préfecture de Miyazaki sur la chaude île de Kyushu, au sud du pays.