Théière
Japon

Kyusu de Shôryû | Hono

Code produit : CSTHK-82
Ajouter à mon carnet
335 ml

Umehara Shôji, alias Shôryû, est un coloré personnage dont les théières gagnent de l'attention bien au-delà de l'Asie.

Cette finition nacrée est unique à Tokoname, une ville phare de la production de céramique au Japon. Et la glaçure porte même le nom de Shôryû Tenmoku en l'hommage au créateur. Plusieurs années de recherche ont été nécessaires à l'artiste pour atteindre ce résultat. Voilà pourquoi la recette est précieuse et si jalousement gardé!

Parlant avec passion de son métier, la notion de plaisir prend beaucoup de place dans la philosophie de création de Shôryû. D'ailleurs, malgré le succès international de ses pièces, l'homme tient à garder des prix accessibles. Pour le potier, les théières doivent surtout «vivre» et égayer le quotidien. À quoi bon créer avec autant de bonheur une pièce qui restera inerte?

L'aspect artisanal de ces théières les rend toutes uniques. C'est pourquoi certains détails peuvent varier d'une à l'autre. Voyez-le comme un gage d'un travail fait à la main!

Diamètre d'ouverture : 7.5 cm

Hauteur : 10 cm

Nos conseillers vous suggèrent

Kyusu de Shôryû | Eko

Umehara Shôji, alias Shôryû, est un coloré personnage dont les théières gagnent de l'attention bien au-delà de l'Asie.

Cette finition nacrée est unique à Tokoname, une ville phare de la production de céramique au Japon. Et la glaçure porte même le nom de Shôryû Tenmoku en l'hommage au créateur. Plusieurs années de recherche ont été nécessaires à l'artiste pour atteindre ce résultat. Voilà pourquoi la recette est précieuse et si jalousement gardé!

Parlant avec passion de son métier, la notion de plaisir prend beaucoup de place dans la philosophie de création de …

Kyusu de Murata | M8

Yoshiki Murata est un potier extrêmement dynamique dont l'exploration des cuissons, des argiles et des minéraux l'anime toujours, même après plus de 30 ans de métier.

Théière de M. Ito | Ito7

Un véritable joyau, cette théière artisanale japonaise se distingue grâce son anse dorée et l'algue contrastante appliquée sur ses parois.
Du grand art signé M. Ito!

Grand cru

Gyokuro Tamahomare

Trois semaines avant la récolte manuelle, des ombrières filtrant jusqu'à 90 % de la lumière du soleil sont posées au-dessus des théiers afin que se développe ce qu'on appelle communément au Japon « le goût de l'ombre ».