Sencha Tatsuyama biologique

Essayer ce thé d'abord
Code produit : CSTV-207

En provenance de la grande préfecture de Shizuoka (Japon), voici un thé vert idéal pour les amateur(-trice)s de Sencha aux saveurs notoires de légumes et de bouillon savoureux.

La liqueur est à la fois vive et huileuse, ce qui rend le breuvage accessible autant pour les papilles qui préfèrent un thé corsé que pour celles qui redoutent l’amertume. Les goûts de noisettes grillés s’associent aux notes végétales, créant l’équilibre attendu et recherché chez ce style de thé.

Un thé d’éveil pour le palais et pour l’esprit.

  • Cultivar : Yabukita
  • Producteur : M. Fujiwara
  • Altitude : 500m
  • Date de récolte : 5 mai 2022
Essayer ce thé d'abord
Préparation en théière
balance Quantité / 250ml d’eau
1
thermometer Température d’infusion
75
lined-clock Temps d’infusion
3 - 4 min
Technique senchado
balance Quantité / 150ml d’eau
2
thermometer Température d’infusion
75
lined-clock Temps d’infusion 1
30 - 45 sec
lined-clock Temps d’infusion 2
15 - 30 sec
lined-clock Temps d’infusion 3
25 - 40 sec
Roue des saveurs Pour mieux identifier les notes aromatiques de chaque thé
Floral Fruité Boisé Terreux Épicé Végétal
Profils aromatiques similaires

Nos conseillers vous suggèrent

Kyusu de Gyokko | Shudei Mogusa

Une théière japonaise en céramique à la teinte orangé typique de Tokoname dont la finition avec algue noire ajoute du panache à l'ensemble.

Sencha Yamakai

Ce thé vert japonais a été cultivé à partir du cultivar Yamakai dans la préfecture de Shizuoka, renommée pour ses Sencha. La transformation soignée par le producteur M Oota attribue aux feuilles une belle forme d’aiguille et une teinte d’un vert profond.

Sencha Shizu 7132 biologique

Ce thé vert issu de la préfecture de Shizuoka au Japon a un profil aromatique qui se distingue des autres Sencha à notre carte. Les chiffres 7132 font référence numéro du cultivar Shizu

Kamairicha biologique

Provenant d’une culture biologique sur l’île de Kyushu au Japon, le thé vert Kamairicha est produit selon la méthode en cuve chinoise (kamairi) plutôt que la méthode traditionnelle japonaise qui utilise la vapeur d’eau. Ce type de transformation donne au thé des notes plus sucrées qu’amères, sans l’astringence caractéristique des Sencha.