Shiboridashi de Hakusan Katayama

Code produit : CSTHK-76
90 ml
Céramique

Troisième d’une génération de potiers, Hakusan oeuvre à Tokoname depuis plus de 50 ans.

On voudrait presque se délecter de ces pièces fines qui semblent décorées d’un filet de caramel!

En fait, cette parure vient d’une technique traditionnelle qui se nomme Mogake. Elle consiste en l’application d’algue Amamo au moment de la cuisson.

Si le résultat est épatant à l’oeil et au touché, le style demande savoir-faire et patience chez son créateur.

Le shiboridashi, un peu comme le gaiwan, est un instrument d’infusion à petit volume dont le couvercle permettra de retenir les feuilles au moment de verser.

On privilégiera l’utilisation du shiboridashi pour les thés précieux à longues feuilles tels que le Temomicha et le Gyokuro.

L'aspect artisanal de ces pièces les rend toutes uniques. Ce pourquoi la contenance et les dégradés de couleurs peuvent légèrement varier d'une à l'autre.

Diamètre : 9,5 cm

Hauteur : 5 cm

Nos conseillers vous suggèrent

Gyokuro Tamahomare

Trois semaines avant la récolte manuelle, des ombrières filtrant jusqu'à 90 % de la lumière du soleil sont posées au-dessus des théiers afin que se développe ce qu'on appelle communément au Japon « le goût de l'ombre ».

Gyokuro Shuin

Maintes fois primé dans des concours de thés, ce Gyokuro révèle tout le caractère des thés de pénombre de la région de Uji.

Kyusu de M. Ito | Sunahama

À la fois sobre et riche, cette théière artisanale japonaise de M. Ito nous captive par les subtils nuances de tons de son argile.