Théières et rituels

Théières, accessoires pour le Matcha, gaiwan, théières Gong Fu Cha, Senchado, tout pour la préparation du thé

par page

Kyusu Niwa | Bara

Les Kyusus sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement théière. Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. En plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Kyusu Niwa | Sumire

Les Kyusus sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement théière. Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. En plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Kyusu | Kotori

Cette minuscule théière incarne parfaitement l'idée du Senchado qui est d'infuser le thé une tasse à la fois. Sobre et discrète, cette Kyusu crème est parfaite pour les gens qui aiment faire durer le plaisir et savourer leur thé à la petite tasse.

Kyusu | Kuri Iro

Cette kyusu de couleur prune est jolie dans toute sa sobriété.

Kyusu | Moko

Les Kyusus sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement théière. Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. En plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Kyusu | Opal

De confection japonaise, les théières Kyusu sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement "théière". Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. De fait, en plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Kyusu | Také

De confection japonaise, les théières Senchado sont typiques du pays nippon.

Kyusu | Tako

De confection japonaise, les théières Senchado sont typiques du pays nippon.

Kyusu | Yèsi

Les Kyusus sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement théière. Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. En plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Tenmoku

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Verano

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Naoshi (porte-chasen) de Makiko | Vanille

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.