Cérémonie japonaise

La cérémonie japonaise consiste à la préparation très codifié du thé Matcha. Les trois accessoires essentiels pour cette préparation sont le chawan (bol à thé), le chasen (fouet à thé) et le chashaku (cuillère à thé).

par page

Chawan d'été en céladon de M. Yan | CY3

Ce véritable chef d’œuvre en céladon Hui Qing nous provient directement des ateliers de Monsieur Yan Wei En situés dans la ville de Longquan en Chine.

Chawan de Julie Lavoie | Tenmoku

C’est dans un salon de thé au Japon que la céramiste québécoise Julie Lavoie découvre le Tenmoku pour la première fois.

Chawan de Mme Zhang | Horizon

Cette gamme a été créée de concert avec l’équipe de Camellia Sinensis et la potière Zhang Zhen Chun.

Chawan de Mme Zhang | Ocean

Cette gamme a été créée de concert avec l'équipe de Camellia Sinensis et la potière Zhang Zhen Chun.

Chawan de Mme Zhang | Sepia

Cette gamme a été créée de concert avec l’équipe de Camellia Sinensis et la potière Zhang Zhen Chun.

Chawan | Jade

Robuste et à fond large, ce chawan original s'avère être un bon choix pour les novices comme pour les plus habitués.

Chawan | Umé

Si sa forme rappelle les classiques chawans d’hiver, son petit format évoque surtout les bols à thé.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Tenmoku

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Verano

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Naoshi (porte-chasen) par CS

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d'humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d'enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Précédent
  • 1
Suivant