Québec

De plus en plus d’artisans locaux produisent des théières de grande qualité. Camellia Sinensis a toujours supporté le travail des potiers du Québec.

par page
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer ultérieurement.

Chawan de Gaële Dufaux-Mathieu | Boréal

Devant la finesse et la constance de ses pièces, force est de constater que Gaële est une artiste québécoise douée et déjà une tourneuse hors-pair du haut de ses quelques années de métier.

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer ultérieurement.

Chawan de Julie Lavoie | Tenmoku

C’est dans un salon de thé au Japon que la céramiste québécoise Julie Lavoie découvre le Tenmoku pour la première fois.

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer ultérieurement.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Tenmoku

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Théière de Makiko | Vanille

Une théière résolument élégante et distinctive grâce entre autres à cette poudre d’argile parsemée artistiquement sur la céramique.

Précédent
  • 1
Suivant