Senchado

La technique senchado est utilisée pour les grands crus japonais que l’on infuse dans une théière kyusu de petit volume.

Kyusu de Gyokko | Hebi

À l’âge vénérable de 80 ans, le potier japonais Gyokko est toujours un créateur actif dont l'engouement et les valeurs d'origine ne s'étiolent pas, au contraire. L'artiste réussit à maintenir sa ligne directrice : offrir des théières à la fois complexes, artisanales et accessibles.

Kyusu de Murata | M2

L'atelier de Yoshiki Murata est situé dans la ville côtière de Tokoname dans la préfecture de Aichi. Tournée à la main, cette pièce est fabriquée avec la terre de la région.

Kyusu de Murata | M3

L'atelier de Yoshiki Murata est situé dans la ville côtière de Tokoname dans la préfecture de Aichi. Tournée à la main, cette pièce est fabriquée avec la terre de la région.

Kyusu | Kotori

Cette minuscule théière incarne parfaitement l'idée du Senchado qui est d'infuser le thé une tasse à la fois. Sobre et discrète, cette Kyusu crème est parfaite pour les gens qui aiment faire durer le plaisir et savourer leur thé à la petite tasse.

Kyusu | Kuri Iro

Cette kyusu de couleur prune est jolie dans toute sa sobriété.

Kyusu | Také

De confection japonaise, les théières Senchado sont typiques du pays nippon.

Kyusu | Tako

De confection japonaise, les théières Senchado sont typiques du pays nippon.

Shiboridashi de Hakusan Katamaya | Midori

Troisième d’une génération de potiers, Hakusan oeuvre à Tokoname depuis près de 50 ans.

Précédent
  • 1
Suivant