Théières et rituels

Théières, accessoires pour le Matcha, gaiwan, théières, gong fu cha, senchado, tout pour la préparation du thé

par page

Chashaku | Bambou blanc

Composé d'une seule pièce de bambou, le chashaku permet le dosage de la précieuse poudre verte lors de la cérémonie japonaise du thé, le chanoyu.

Tamis à Matcha

L'utilisation d'un tamis permet au matcha aggloméré de retrouver sa finesse et donne une émulsion délicieusement texturée. Voilà quelques secondes bien investies, car en prenant le temps de tamiser le matcha, la boisson n'en sera que plus riche.

Chashaku | Bambou pourpre

Composé d'une seule pièce de bambou, le chashaku permet le dosage de la précieuse poudre verte lors de la cérémonie japonaise du thé, le chanoyu.

Gaiwan | Snowflake

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Naoshi (porte-chasen) par CS

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d'humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d'enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Gaiwan en verre

Grâce à sa transparence, le gaiwan en verre permet d'apprécier l'aspect visuel du thé et l'effet de la liqueur qui s'assombrit graduellement. Étant un matériau des plus neutres, le verre peut accueillir toutes les familles de thé.

Gaiwan | Snowfall

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Kaishi pour femme

Ces carrés de papier  sont  utilisés par les participants de la cérémonie du thé chanoyu. Ils sont utilisés pour y déposer les pâtisseries servies pendant la cérémonie de thé. Ils servent aussi à nettoyer le rebord du chawan lors du service du Koïcha, un thé épais fait d'une grande quantité de matcha. Les hommes utilisent des Kaishi plus grands que ceux utilisés par les femmes.

Chashaku | Bambou fumé

Composé d’une seule pièce de bambou, le chashaku permet le dosage de la précieuse poudre verte lors de la cérémonie japonaise du thé, le chanoyu. Traditionnellement, les bambous plus foncés étaient récupérés près des points de chaleur dans les maisons japonaises, comme par exemple près des cuisinières ou le coin de préparation des thés.

Chawan | Umé

Si sa forme rappelle les classiques chawans d’hiver, son petit format évoque surtout les bols à thé.

Sensu pour homme

Cet éventail est utilisé par les participants de la cérémonie de thé chanoyu. Il est déposé en signe honorifique devant les genoux des participant lorsqu'ils saluent. Cet éventail restera fermé et sa forme représente le sabre que les samouraïs retiraient avant d'entrer dans la salle de thé. Il est fait de bambou blanc et de papier. Les hommes utilisent un éventail légèrement plus long que celui utilisé par les femmes.

Chakoshi | Midori

Cette boite est l'outil idéal pour tamiser le matcha avant de l'utiliser. Cet ensemble contient une boite en acier inoxydable, un tamis fin et une spatule en métal. Tamiser la poudre de matcha devient une tâche des plus faciles grâce à cet outil. Il vous permettra d'avoir un bol de thé matcha à la mousse fine et onctueuse.

Gaiwan | Hazel Rim

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Ye Wan

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Ying Tao

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Chawan | Jade

Robuste et à fond large, ce chawan original s'avère être un bon choix pour les novices comme pour les plus habitués.

Gaiwan de M. Shao SO-40

Monsieur Shao a appris les techniques de poterie traditionnelle avec certains des plus grands maîtres et fait partie d'une nouvelle génération de potiers très prometteurs.

Kyusu | Opal

De confection japonaise, les théières Kyusu sont typiques du pays nippon. En japonais, Kyusu signifie tout simplement "théière". Ce peuple étant amateur de thé vert, leurs théières traditionnelles ont des caractéristiques qui optimiseront la dégustation de cette famille de thé tout en étant salutaire pour les autres. De fait, en plus d’offrir un maniement confortable grâce à son manche latéral, le filtre à mailles serrées retiendra facilement les feuilles les plus fines.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Tenmoku

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Théière japonaise | Opal

Théière de céramique japonaise au fini d'un bleu profond qui s'harmonise facilement à différents environnements.

Théière japonaise | Petale

L’allure à l’anglaise, mais bel et bien de confection japonaise, on y devinait justement quelques détails du pays nippon.

Gaiwan | Luyou

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l’infusion des thés à grandes feuilles.

Chasen (fouet à matcha) | Bambou pourpre

Instrument traditionnel et essentiel à la préparation du matcha, le chasen est une pièce taillée d'une seule morceau de bambou.

Chawan | Zuma

Un chawan robuste à la forme classique et aux motifs tout en mouvement. On devine que le matcha n’en sera que plus attirant dans cet intérieur aux teintes chocolatées!  

Précédent
Suivant