Théières et rituels

Théières, accessoires pour le Matcha, gaiwan, théières, gong fu cha, senchado, tout pour la préparation du thé

par page

Chawan | Cho

Un chawan noir d'hiver dont la base irrégulière et la lèvre ondulée semble inspiré du style faconné.

Kyusu de Murata | M9

Yoshiki Murata est un potier extrêmement dynamique dont l'exploration des cuissons, des argiles et des minéraux l'anime toujours, même après plus de 30 ans de métier.

Fukusa femme

Ce fukusa est fait de soie rouge, couleur attribuée aux femmes, tel que le veut la tradition de l'école de cérémonie de thé Urasenke. Cet objet est utilisé lors de la préparation du matcha pour purifier les instruments lors de la cérémonie de thé chanoyu.

Fukusa homme

Ce fukusa est fait de soie mauve, couleur attribuée aux hommes, tel que le veut la tradition de l'école de cérémonie de thé Urasenke. Cet objet est utilisé lors de la préparation du matcha pour purifier les instruments lors de la cérémonie de thé chanoyu.

Kaishi pour femme

Ces carrés de papier  sont  utilisés par les participants de la cérémonie du thé chanoyu. Ils sont utilisés pour y déposer les pâtisseries servies pendant la cérémonie de thé. Ils servent aussi à nettoyer le rebord du chawan lors du service du Koïcha, un thé épais fait d'une grande quantité de matcha. Les hommes utilisent des Kaishi plus grands que ceux utilisés par les femmes.

Kyusu de Gyokko | Iwa

Une théière japonaise en céramique de grand format aux nuances de couleurs terre subtiles. On adore la vague ocre à sa base.

Kyusu de Gyokko | Shudei Mogusa

Une théière japonaise en céramique à la teinte orangé typique de Tokoname dont la finition avec algue noire ajoute du panache à l'ensemble.

Théière de fonte Wazuqu | Wabi-Sable

Avec plus de quatre siècles d’expérience, on ne peut que s’incliner devant la fonderie japonaise Kikuchi Hojudo qui fait officiellement figure de mentor dans le monde du Wazuqu, un type de fer japonais de très haute qualité.

Théière de fonte Wazuqu | Yoho

Avec plus de quatre siècles d’expérience, on ne peut que s’incliner devant la fonderie japonaise Kikuchi Hojudo qui fait officiellement figure de mentor dans le monde du Wazuqu, un type de fer japonais de très haute qualité.

Précédent
  • 1
Suivant