Théières et rituels

Théières, accessoires pour le Matcha, gaiwan, théières, gong fu cha, senchado, tout pour la préparation du thé

par page

Chawan | Jade

Robuste et à fond large, ce chawan original s'avère être un bon choix pour les novices comme pour les plus habitués.

Gaiwan Blue China de Ye Juan | BC-3

Véritable oeuvre de collection, on peine à croire que ce gaiwan a été peint à la main!

Gaiwan de M. Shao SO-40

Monsieur Shao a appris les techniques de poterie traditionnelle avec certains des plus grands maîtres et fait partie d'une nouvelle génération de potiers très prometteurs.

Gaiwan | Hazel Rim

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Sha

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l’infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Snowfall

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Snowflake

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Gaiwan | Ying Tao

Cette petite tasse à couvercle et soucoupe est un outil de prédilection spécialement pour l'infusion des thés à grandes feuilles.

Naoshi (porte-chasen) de Julie Lavoie | Tenmoku

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d’humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d’enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Naoshi (porte-chasen) par CS

Accessoire indispensable pour les adeptes de matcha, le naoshi conserve la forme du chasen et lui permet de sécher convenablement. Un chasen mis à sécher le manche contre table risque de voir se former un surplus d'humidité à la base, où les fines lames se lient au noeud du bambou. En plus d'enrayer cette situation, le naoshi stabilise le chasen, objet de thé léger et plutôt fragile.

Théière de M. Shao SO-1

M. Shao  a appris les techniques de poterie traditionnelle avec certain des plus grands maîtres et fait partie d'une nouvelle génération de potiers très prometteurs.

Théière de M. Wang W4

Une découverte inspirante pour Camellia Sinensis, cet artiste vient enrichir le paysage de nos théières de Yixing, dont il est d’ailleurs originaire. C’est par l’entremise de M. Yen, potier de céladon à Longquan et diplômé de la même école, que nos chemins se sont croisés, comme quoi les grands côtoient les grands.

Précédent
  • 1
  • 2
Suivant