Taïwan

Taiwan produit en grande majorité des thés wulong. Le centre de l’île est fait de hautes montagnes et on y retrouve les jardins parmi les plus élevés au monde.

par page

Bai Hao compétition 2 fleurs | Boîte Collection

Amateurs de thés d'exception, voici un des trois lots tout récemment arrivés d'une compétition annuelle de Bai Hao à Taiwan. Celui-ci, nominé 2 fleurs, comme c'est le cas pour environ 20 à 25% des 2000 lots jugés, présente de superbes feuilles ornées de somptueux bourgeons. Une fois infusées, elles déploient de séduisants parfums floraux (fleur d'oranger) et pâtissiers chargeant l'air de leur puissance aromatique. Sa succulente liqueur, mielleuse et boisée, se targue de nuances de résines douces (cèdre), d'épices (muscade) et de notes de fruits acides, évoquant en finale le …

Gaba Cha

Un wulong noir surprenant produit dans le nord de l'île de Taiwan. Ses feuilles offrent une tasse d'un beau rouge ambré au nez épicé et fruité. Ample en bouche, sa liqueur est acidulée et douce à la fois, évoquant la saveur de la pomme cuite et la grenadine. Des notes d'écorce de cannelle et de muscade viennent s'ajouter à une belle persistance florale.

Sun Moon Lake T-18

Voici un des rares thés noirs de Taiwan, provenant du célèbre cultivar T-18 issu d'un croisement entre un théier à grandes feuilles de Birmanie (Ashamu) et un théier sauvage de sud de Taiwan. De ses gracieuses feuilles infusées émanent des arômes suaves de thé des bois, de malt et de tabac. Légèrement mentholée et généreusement fruitée par ses notes de pruneau et de raisin sec, sa liqueur est ronde, ample et soyeuse. Ce thé est à réserver pour vos grands matins.

Li Shan

Ce wulong de haute altitude a été récolté dans les jardins de M. Chang Fu Chin, situés sur les flancs de la montagne de la poire (Li Shan) à plus de 2000 m d’altitude. De ses belles feuilles chargées d'huiles aromatiques est obtenue une liqueur souple et végétale, étoffée par sa texture veloutée et ses charmants arômes floraux. Sa finale sucrée et résineuse couronne en toute simplicité la dégustation de ce grand cru !

Dong Ding Mme Lin (cuisson au charbon)

De la fameuse montagne Dong Ding et cuit selon la méthode traditionnelle au charbon, ce thé présente un joli mélange de feuilles sombres. Ses parfums sont riches et variés et évoquent bien la complexité aromatique des wulong, qui passe des notes de céréales grillées aux fleurs. Sa liqueur est pleine et souple et sa finale fruitée (prune) est sucrée et épicée.

Ali Shan

Originaire de la montagne Ali, sur l'île de Taiwan, ce thé de haute altitude est un de nos grands classiques. Offrant le caractère typique des Gao Shan Cha (thé de haute montagne). Il dégage à l'infusion des notes doucement fruitées (noix de coco, petits fruits), tout en développant un aspect gourmand vanillé et pâtissier. Savoureux.

Jin Shuan

Cultivé à Taiwan, le Jin Shuan est l’original cream wulong! Ce cultivar est seul responsable de l’explosion de thés chargés d’additifs lactés sur le marché. Prisé des Taiwanais pour sa texture crémeuse et ses accents beurrés, nous l’offrons ici dans sa version la plus pure, sans aucune augmentation de saveurs. Vous y trouverez de rafraichissants arômes floraux (lys, pissenlit), un délicieux caractère gourmand (crème, vanille) ainsi qu’une touche subtilement épicée en finale (cannelle, muscade). Le tout bien évidemment enveloppé de cette onctuosité réputée.

Mucha Tie Guan Yin (cuit)

Produit dans la région de Mucha, ce premier grade de Tie Guan Yin taïwanais a été présenté en compétition par son producteur. Nez de café, de fruits confits et d'abricots de Turquie. Sa remarquable persistance en bouche en fait un thé d'exception.

Dong Ding M. Nen Yu (cuit)

Le savoir-faire de M.Nen Yu est ici doublement à l'honneur avec cette savoureuse cuisson de Dong Ding. Les feuilles kaki foncé exhibent dès leur infusion d'enivrants effluves de petits fruits (confiture de framboise), de miel et de pain grillé. Sa liqueur, riche et crémeuse, dévoile un bel équilibre entre ses aspects boisés et végétaux. Ce thé généreux s'agrémente aussi d'une finale exotique d'ananas et de fleurs.

Shan Lin Xi

La montagne Shan Lin Xi est escarpée et imposante, vivement exposée aux éléments naturels. Son caractère fougueux semble se transmettre au thé qui y est produit. Cultivé en haute altitude dans le jardin de Monsieur Nen Yu, cette récolte offre encore une fois une rondeur et une complexité enivrante. Son nez de cerise de terre et d'herbe de blé évolue vers une présence en bouche de vanille fraîche, d'ananas et de fleurs. Sa texture onctueuse culmine en une finale de noix de coco légèrement sucrée.

Ali Shan 1999 (Cuisson charbon)

Récolté à la main et vieilli depuis 1999 par des cuissons successives au charbon, ce thé de haute montagne offre à l'infusion de brillantes feuilles noires aux parfums chaleureux. Sa liqueur est ronde, veloutée et déploie un large éventail de nuances aromatiques, passant des accents boisés et vanillés aux notes iodées (algues) et empyreumatiques (café, caramel). Sa finale est douce et profonde.

Si Ji Chun

Acheminé jusqu’à nous depuis les montagnes de la région de Nantou à Taiwan, ce wulong vert roulé en perles est aujourd’hui un des standards de l’industrie. Cultivar très polyvalent et d’une grande capacité d’adaptation, le Si Ji Chun produit un thé très aromatique autant à basse altitude qu’en haute montagne. Ce n’est plus une surprise aujourd’hui de le retrouver dans les jardins partout à travers la planète. Très apprécié des consommateurs quotidiens pour son faible taux en caféine est ses généreux arômes floraux (lilas, freesia), il offre à boire et à …

Précédent
  • 1
  • 2
Suivant