Thé pu er et vieilli

Les Pu Er, Liu Bao et Liu An en sont les principaux représentants. Les Pu Er de type « sheng » ont la particularité de se bonifier avec le temps tandis que les Pu Er « shou » subissent une fermentation accélérée qui leur confère un goût terreux bien caractéristique. Certains Wulong subissent également un vieillissement dont les notes boisées se marient très bien à leur onctuosité.

par page

Laos Pu Er Sheng 2018 Phong Sali

Pas besoin d’aller fouiller bien loin au Laos pour dénicher des fermiers qui cultivent le thé selon les méthodes ancestrales du Yunnan. On retrouve à Phong Sali des producteurs qui travaillent avec soins des thés équivalent (même surpassant) en qualité les produits de leurs voisins célèbres… et à prix beaucoup plus abordable.

Myanmar Pu Er 2012 Guogan

Thé vieilli élaboré à partir de feuilles provenant de théiers d’âge variés (allant jusqu’à 100 ans) dans la région de Guo Gan, Myanmar, où vivent principalement des minorités d’origines chinoises.

Pu Er Shou Jingmai 2008 biologique (boîte)

À l'intérieur de cette boîte, le Pu Er Jingmai 2008  y est emballé sous-vide pour assurer fraîcheur et authenticité.  

Ce Pu Er de type Shou se présente sous forme de feuilles entières et non compressées. La liqueur obtenue est foncée et soyeuse déployant de chaleureuses notes de cuir et de sous-bois. De fines nuances céréalières (avoine) et gourmandes viennent agrémenter ce thé équilibré et accessible.

Sur l’emballage en carton certifié FSC (sources éco-responsables), y figure une foule d'informations pertinentes sur le thé : origine, valeurs en antioxydants et …

Précédent
  • 1
Suivant