Thé vert

Les thés verts sont non-oxydés. Un séchage intensif, appelé dessiccation, est pratiqué sur les feuilles fraîches provoquant une augmentation des tanins et du goût végétal de la liqueur.

par page

Kamairicha biologique

Provenant d’une culture biologique sur l’île de Kyushu au Japon, le Kamairicha est produit selon la méthode en cuve chinoise (kamairi) plutôt que la méthode traditionnelle japonaise qui utilise la vapeur d’eau. Ce type de transformation donne au thé des notes plus sucrées qu’amères, sans l’astringence caractéristique des Sencha.

Ses arômes dominés par les notes herbacées couvrent un large spectre aromatique qui s’étend du maïs à la mangue en passant par de chaleureuses nuances …

Précédent
  • 1
Suivant