Thé wulong

Les wulong sont partiellement oxydés. En variant les degrés d’oxydation, on peut obtenir un wulong plus vert (floral et végétal) ou plus noir (boisé, fruité, torréfié).

Ali Shan

Originaire de la montagne Ali, sur l'île de Taiwan, ce thé de haute altitude est un de nos grands classiques. Offrant le caractère typique des Gao Shan Cha (thé de haute montagne). Il dégage à l'infusion des notes doucement fruitées (noix de coco, petits fruits), tout en développant un aspect gourmand vanillé et pâtissier. Savoureux.

Ali Shan 1999 (Cuisson charbon)

Récolté à la main et vieilli depuis 1999 par des cuissons successives au charbon, ce thé de haute montagne offre à l'infusion de brillantes feuilles noires aux parfums chaleureux. Sa liqueur est ronde, veloutée et déploie un large éventail de nuances aromatiques, passant des accents boisés et vanillés aux notes iodées (algues) et empyreumatiques (café, caramel). Sa finale est douce et profonde.

Anxi Tie Guan Yin

Légendaire wulong roulé du Fujian en Chine, le Tie Guan Yin (Déesse en fer de la miséricorde) est l’un des thés les plus emblématiques du pays. Son goût vif et sucré aux arômes caractéristiques de fleurs blanches (lilas, muguet) en ont fait un favoris en Asie comme en Occident. Cette récolte particulièrement aromatique nous vient des jardins de M. Zhang Guo Hua, producteur dans la région montagneuse d’Anxi. Cultivé en altitude, son thé offre une infusion intense et parfumée.

Anxi Tie Guan Yin (boîte)

Nos boites à thé contiennent une sélection de nos crus les plus appréciés. Le thé à l'intérieur y est emballé sous vide pour assurer fraicheur et authenticité. Sur la boite se retrouvent les informations sur l'origine, l'artisan producteur, les valeurs en antioxydants et en caféine.

Bai Hao

Voici un nouveau lot de ce célèbre wulong de Taiwan produit par M. Xu, fortement prisé pour sa complexité aromatique. Composé de nombreux bourgeons et de petites feuilles, celui-ci possède d'enivrants arômes de poires cuites, d'épices et de fleurs capiteuses. Sa liqueur est riche et sucrée évoquant le miel de sarrasin chaud ou les légumes racines caramélisés. Un thé qu'on aimerait savourer au quotidien tant pour son effet vivifiant que pour ses saveurs! 

Bai Hao 2008

Ce wulong de M. Xu, âgé d'un peu moins de dix ans, saura charmer tout amateur par l'odeur de sucre brun qui émane de ce mélange de feuilles entières et de fins bourgeons argentés. À l'infusion, les parfums d'écorce et de torréfaction dominent le spectre aromatique. Sa liqueur, limpide et minérale, conserve une certaine vitalité malgré ses quelques années de repos. Des notes de sarrasin (miel) et de caramel au beurre rehaussent l'aspect pâtissier, légèrement épicé, de ce thé du nord ouest de Taiwan.

Bai Hao compétition 2ième classe | Boîte Collection

Heureux seront les rares à profiter de ce Bai Hao primé 2e classe (5% des lots présentés en compétition) disponible en très petite quantité et offrant assurément une expérience des plus enivrante. Une fois rincées, ces magnifiques feuilles transformées avec le plus grand soin embaument l'air de parfums suaves et complexes (fleurs, fruits, épices et plus encore). Sa liqueur pleine possède une extraordinaire concentration d'arômes et de saveurs jusqu'en finale. D'une générosité et d'une persistance exacerbées par un savant équilibre aromatique, ce thé s'exprime dans un …

Bai Hao compétition 3ième classe | Boîte Collection

Voici la chance de goûter un des 200 thés primés 3e classe (seulement 9% des lots présentés) lors de la dernière compétition de Bai Hao à Taiwan. Si le nom Bai Hao se traduit en français par « beauté orientale », on l'appellera aussi parfois « thé aux cinq couleurs » en l'honneur de ses délicates feuilles aux teintes variées de brun, de vert, d'orangé et d'argenté. L'infusion est tout simplement extatique, déployant un intense bouquet aromatique de fleurs (lavande), de fruits mûrs, de confiseries et d'épices. Sa liqueur, sucrée et soyeuse, offre un voyage gustatif des …

Bai Hao Jingmai biologique

Produit selon l'esthétique des Bai Hao à partir du cultivar (qingshin) favori des taiwanais, cette « beauté orientale » nous provient de plantations situées sur les flancs de la montagne Jingmai dans le Yunnan (Chine). Ses longues feuilles aux teintes d'ocre et de kaki dévoilent, dès leur immersion dans l'eau, de riches parfums d'écorce et de poires cuites. Son attrayante liqueur ambrée se targue des saveurs sucrées et acidulées évoquant le zeste d'agrumes. La finale berce avec légèreté le palais de ses nuances d'épices douces (cannelle) et de fleurs capiteuses.

Bai Rui Xiang

Digne représentant des thés de rochers (Yan Cha), ce wulong aux feuilles délicatement roulées n'a été que faiblement torréfié, lui conservant une savoureuse finesse végétale (courgette) et florale. Sa liqueur pleine et acidulée (mandarine), déploie de riche parfums tropicaux (durian) et mielleux. Sa finale est exquise et se prolonge bien au-delà de nos attentes. Miam!

Chi Ye Bai Ye

Provenant de théiers de 35 ans, ce thé aux feuilles oxydées à 45% a subi deux torréfactions traditionnelles au feu de bois, lui conférant une teinte rouge-brun. Légèrement acidulée et sucrée, sa liqueur est pleine et boisée, bonifiée d'exotiques parfums de fruits mûrs et de fleurs opulentes. Sa finale est profonde et conjugue ses notes beurrées à de subtils accents de thé des bois.

Da Hong Pao 1994

Ce célèbre « wulong de roches » du Fujian vous est offert dans cette version vieilli plus de vingt ans. Les arômes de tabac, d'épices et de bois brûlé émoussent nos sens dès le rinçage de ses feuilles foncées et torréfiées. Sa liqueur charnue est pleine et généreuse, vivifiée par ses nuances de fruits acides (groseille) et de cacao. Un thé d'occasion spéciale ou simplement pour égayer votre fin de journée.

Da Hong Pao M. Wu

Légendaire wulong des monts Wuyi dans le Fujian, il est le plus célèbre des dits « thés de rochers ». Ses feuilles entières, torsadées et torréfiées offrent une liqueur ample et savoureuse. Son caractère aromatique boisé est savamment rehaussé par de riches notes de noix de pacane, de cacao et de fruits (groseille). L'expérience est profonde et offre une longue impression en bouche, délicatement acidulée et sucrée rappelant le caramel.

Dong Ding Compétition mention spéciale #5 | Boîte Collection

Nous vous offrons en grande primeur ce petit lot ayant obtenu une mention spéciale au concours annuel de wulong cuits de Luku, qui le classe parmi les 10 meilleurs thés sur environ 6000. Sa liqueur dorée est douce et charnue, alliant à merveille ses notes acidulées et sucrées d’ananas et de fruits confits, aux nuances gourmandes et grasses de biscuits à l’avoine et de beurre d’amande. Soutenue par des tannins bien intégrés, elle possède aussi une fine amertume lui donnant force et évoquant le pépin de raisin. Ce chef d’œuvre évolue vers une longue finale où les accents …

Dong Ding M. Chang

La renommée des wulongs des monts Dong Ding n’est plus à faire. Elle ne cesse même d’augmenter avec les années. Cultivées en haute montagne, la réduction de l’ensoleillement et les variations importantes de température concentrent les huiles aromatiques dans les feuilles qui croissent plus lentement qu’ailleurs. Ces wulongs sont appréciés chez les amateurs pour leur côté crémeux et leur goût beurré.

Dong Ding M. Nen Yu (cuit)

Le savoir-faire de M.Nen Yu est ici doublement à l'honneur avec cette savoureuse cuisson de Dong Ding. Les feuilles kaki foncé exhibent dès leur infusion d'enivrants effluves de petits fruits (confiture de framboise), de miel et de pain grillé. Sa liqueur, riche et crémeuse, dévoile un bel équilibre entre ses aspects boisés et végétaux. Ce thé généreux s'agrémente aussi d'une finale exotique d'ananas et de fleurs.

Précédent
Suivant