Thé wulong

Les wulong sont partiellement oxydés. En variant les degrés d’oxydation, on peut obtenir un wulong plus vert (floral et végétal) ou plus noir (boisé, fruité, torréfié).

par page

Da Hong Pao 1994

Ce célèbre « wulong de roches » du Fujian vous est offert dans cette version vieilli plus de vingt ans. Les arômes de tabac, d'épices et de bois brûlé émoussent nos sens dès le rinçage de ses feuilles foncées et torréfiées. Sa liqueur charnue est pleine et généreuse, vivifiée par ses nuances de fruits acides (groseille) et de cacao. Un thé d'occasion spéciale ou simplement pour égayer votre fin de journée.

Da Hong Pao M. Wu

Légendaire wulong des monts Wuyi dans le Fujian, il est le plus célèbre des dits « thés de rochers ». Ses feuilles entières, torsadées et torréfiées offrent une liqueur ample et savoureuse. Son caractère aromatique boisé est savamment rehaussé par de riches notes de noix de pacane, de cacao et de fruits (groseille). L'expérience est profonde et offre une longue impression en bouche, délicatement acidulée et sucrée rappelant le caramel.

Dong Ding Compétition mention spéciale #5 | Boîte Collection

Nous vous offrons en grande primeur ce petit lot ayant obtenu une mention spéciale au concours annuel de wulong cuits de Luku, qui le classe parmi les 10 meilleurs thés sur environ 6000. Sa liqueur dorée est douce et charnue, alliant à merveille ses notes acidulées et sucrées d’ananas et de fruits confits, aux nuances gourmandes et grasses de biscuits à l’avoine et de beurre d’amande. Soutenue par des tannins bien intégrés, elle possède aussi une fine amertume lui donnant force et évoquant le pépin de raisin. Ce chef d’œuvre évolue vers une longue finale où les accents …

Dong Ding M. Chang

La renommée des wulongs des monts Dong Ding n’est plus à faire. Elle ne cesse même d’augmenter avec les années. Cultivées en haute montagne, la réduction de l’ensoleillement et les variations importantes de température concentrent les huiles aromatiques dans les feuilles qui croissent plus lentement qu’ailleurs. Ces wulongs sont appréciés chez les amateurs pour leur côté crémeux et leur goût beurré.

Dong Ding M. Nen Yu (cuit)

Le savoir-faire de M.Nen Yu est ici doublement à l'honneur avec cette savoureuse cuisson de Dong Ding. Les feuilles kaki foncé exhibent dès leur infusion d'enivrants effluves de petits fruits (confiture de framboise), de miel et de pain grillé. Sa liqueur, riche et crémeuse, dévoile un bel équilibre entre ses aspects boisés et végétaux. Ce thé généreux s'agrémente aussi d'une finale exotique d'ananas et de fleurs.

Dong Ding Mme Lin (cuisson au charbon)

De la fameuse montagne Dong Ding et cuit selon la méthode traditionnelle au charbon, ce thé présente un joli mélange de feuilles sombres. Ses parfums sont riches et variés et évoquent bien la complexité aromatique des wulong, qui passe des notes de céréales grillées aux fleurs. Sa liqueur est pleine et souple et sa finale fruitée (prune) est sucrée et épicée.

Gaba Cha

Un wulong noir surprenant produit dans le nord de l'île de Taiwan. Ses feuilles offrent une tasse d'un beau rouge ambré au nez épicé et fruité. Ample en bouche, sa liqueur est acidulée et douce à la fois, évoquant la saveur de la pomme cuite et la grenadine. Des notes d'écorce de cannelle et de muscade viennent s'ajouter à une belle persistance florale.

Jin Shuan

Cultivé à Taiwan, le Jin Shuan est l’original cream wulong! Ce cultivar est seul responsable de l’explosion de thés chargés d’additifs lactés sur le marché. Prisé des Taiwanais pour sa texture crémeuse et ses accents beurrés, nous l’offrons ici dans sa version la plus pure, sans aucune augmentation de saveurs. Vous y trouverez de rafraichissants arômes floraux (lys, pissenlit), un délicieux caractère gourmand (crème, vanille) ainsi qu’une touche subtilement épicée en finale (cannelle, muscade). Le tout bien évidemment enveloppé de cette onctuosité réputée.

Li Shan

Ce wulong de haute altitude a été récolté dans les jardins de M. Chang Fu Chin, situés sur les flancs de la montagne de la poire (Li Shan) à plus de 2000 m d’altitude. De ses belles feuilles chargées d'huiles aromatiques est obtenue une liqueur souple et végétale, étoffée par sa texture veloutée et ses charmants arômes floraux. Sa finale sucrée et résineuse couronne en toute simplicité la dégustation de ce grand cru !

Lingtou Yuan Wei Dancong

Un wulong noir de Chine comme on les aime, suave et exotique à souhait. Celui-ci provient d'un projet de l'autre côté de la montagne, moins exploité, et où la culture est faite sans produits chimiques. La liqueur est vive et fruitée (goyave, melon miel), déployant d'intenses parfums de miel et de fleurs. Les notes végétales et boisées sont soutenues par de généreux tannins et une amertume qui lui donne toute sa puissance. Profond et équilibré, ce thé produit à partir de plants âgés d'une trentaine d'années offre aussi un bon dynamisme avec de généreuses ré-infusions …

Madame la Marquise

Thé wulong de Chine agrémenté de morceaux d’abricot, un favori chez les amateurs de breuvages exotiques au goût crémeux et désaltérant. Se boit avec l’impression de croquer dans un fruit juteux en été. Excellent en thé glacé.  

Mi Lan Xiang Fengxi

Les wulong noirs torréfiés dont fait partie ce thé, sont réputés pour leur complexité aromatique enivrante. Celui-ci porte le nom de « parfum d'orchidée mielleuse », et l'infusion de ses longues feuilles torsadées déploie de riches arômes de fleurs et de fruits exotiques (litchi). Sa liqueur douce-amère est ronde, relevée par des notes boisées et maltées. Sa finale est profondément zestée.