Thé wulong

Les wulong sont partiellement oxydés. En variant les degrés d’oxydation, on peut obtenir un wulong plus vert (floral et végétal) ou plus noir (boisé, fruité, torréfié).

Ali Shan

Originaire de la montagne Ali, sur l'île de Taiwan, ce thé de haute altitude est un de nos grands classiques. Offrant le caractère typique des Gao Shan Cha (thé de haute montagne). Il dégage à l'infusion des notes doucement fruitées (noix de coco, petits fruits), tout en développant un aspect gourmand vanillé et pâtissier. Savoureux.

Jin Shuan

Le Jin Shuan est un cultivar qui est prisé à Taiwan pour son caractère fleuri à la texture typique rappelant la crème ou le beurre. En effet, sa liqueur ample et délicate est des plus savoureuses. Ses arômes de fleurs (lys, pissenlit), de céréale fraîche et de noix (pignons) s'orchestrent harmonieusement pour en faire un de nos wulong verts les plus rafraîchissants.

Mucha Tie Guan Yin (cuit)

Produit dans la région de Mucha, ce premier grade de Tie Guan Yin taïwanais a été présenté en compétition par son producteur. Nez de café, de fruits confits et d'abricots de Turquie. Sa remarquable persistance en bouche en fait un thé d'exception.

Dong Ding M. Chang

La renommée des wulongs des monts Dong Ding n’est plus à faire. Elle ne cesse même d’augmenter avec les années. Cultivées en haute montagne, la réduction de l’ensoleillement et les variations importantes de température concentrent les huiles aromatiques dans les feuilles qui croissent plus lentement qu’ailleurs. Ces wulongs sont appréciés chez les amateurs pour leur côté crémeux et leur goût beurré.

Dong Ding M. Nen Yu (cuit)

Le savoir-faire de M.Nen Yu est ici doublement à l'honneur avec cette savoureuse cuisson de Dong Ding. Les feuilles kaki foncé exhibent dès leur infusion d'enivrants effluves de petits fruits (confiture de framboise), de miel et de pain grillé. Sa liqueur, riche et crémeuse, dévoile un bel équilibre entre ses aspects boisés et végétaux. Ce thé généreux s'agrémente aussi d'une finale exotique d'ananas et de fleurs.

Shan Lin Xi

La montagne Shan Lin Xi est escarpée et imposante, vivement exposée aux éléments naturels. Son caractère fougueux semble se transmettre au thé qui y est produit. Cultivé en haute altitude dans le jardin de Monsieur Nen Yu, cette récolte offre encore une fois une rondeur et une complexité enivrante. Son nez de cerise de terre et d'herbe de blé évolue vers une présence en bouche de vanille fraîche, d'ananas et de fleurs. Sa texture onctueuse culmine en une finale de noix de coco légèrement sucrée.

Si Ji Chun

Poussant dans les montagnes de la région de Nantou à Taiwan, ce wulong-vert offre une infusion généreusement florale (lilas, freesia), épicée (muscade) et gourmande (vanille fraîche, beurre fondu). Sentez votre tasse vide pour y découvrir une effluve de caramel...

Da Hong Pao M. Wu

Légendaire wulong des monts Wuyi dans le Fujian, il est le plus célèbre des dits « thés de rochers ». Ses feuilles entières, torsadées et torréfiées offrent une liqueur ample et savoureuse. Son caractère aromatique boisé est savamment rehaussé par de riches notes de noix de pacane, de cacao et de fruits (groseille). L'expérience est profonde et offre une longue impression en bouche, délicatement acidulée et sucrée rappelant le caramel.

Rou Gui Ma Tou de M. Liu

La section Ma Tou (« tête de cheval ») dans le Parc National des Monts Wuyi, est reconnue pour son microclimat propice à la culture des meilleurs crus de Rou Gui. Ce type de wulong, cultivé à proximité de la formation rocheuse, est parmi les plus prisés en Chine.

Shui Xian Lao Cong de M. Liu | Boîte Collection

Voici un grand cru à ne pas manquer, provenant du parc national de monts Wuyi, un des meilleurs terroirs de production de thé pour la qualité de ses sols (volcaniques) et de son microclimat (chaud et humide) des plus favorables. L'infusion de ses belles feuilles, transformées de main de maître, offre d'enivrants parfums de fraises mures bien sucrées et de fleurs. Son éclatante liqueur est crémeuse et déploie ses accents boisés et torréfiés tout en finesse, laissant ainsi place à de précieuses nuances d'épices douces (muscade, cannelle) et de sucre brun. Généreux et …

Bai Rui Xiang

Digne représentant des thés de rochers (Yan Cha), ce wulong aux feuilles délicatement roulées n'a été que faiblement torréfié, lui conservant une savoureuse finesse végétale (courgette) et florale. Sa liqueur pleine et acidulée (mandarine), déploie de riche parfums tropicaux (durian) et mielleux. Sa finale est exquise et se prolonge bien au-delà de nos attentes. Miam!

Lingtou Yin Hua Xiang

Cultivé sans produits chimiques depuis le village de Lingtou dans le nord du Guangdong, ce Yin Hua Xiang artisanal est d’une qualité gustative exceptionnelle.

Lingtou Yuan Wei Dancong

Un wulong noir de Chine comme on les aime, suave et exotique à souhait. Celui-ci provient d'un projet de l'autre côté de la montagne, moins exploité, et où la culture est faite sans produits chimiques. La liqueur est vive et fruitée (goyave, melon miel), déployant d'intenses parfums de miel et de fleurs. Les notes végétales et boisées sont soutenues par de généreux tannins et une amertume qui lui donne toute sa puissance. Profond et équilibré, ce thé produit à partir de plants âgés d'une trentaine d'années offre aussi un bon dynamisme avec de généreuses ré-infusions …

Shui Xian Lao Cong

Récolté sur des théiers matures aux racines profondément imprégnées du terroir des montagnes Wuyi dans la région du Fujian, ce wulong noir torréfié est constitué de grandes feuilles sombres et torsadées. Son infusion d'une belle couleur ambrée offre au nez des effluves végétaux de courgette grillée et de noix. En bouche, la liqueur limpide offre de riches notes boisées et fruitées (fraise) ennoblies d'une délicate présence florale. Un thé rond et généreux à la finale évoquant le sucre d'orge.

Mi Lan Xiang Wudong Daan théier unique de 150 ans | Boîte Collection

Dans la région des monts Feng Huang en Chine, on produit certains wulongs à partir de théiers uniques, dont le Milan Xiang Wudong Daan qui provient d’un arbre âgé de 150 ans.

Chi Ye Bai Ye

Provenant de théiers de 35 ans, ce thé aux feuilles oxydées à 45% a subi deux torréfactions traditionnelles au feu de bois, lui conférant une teinte rouge-brun. Légèrement acidulée et sucrée, sa liqueur est pleine et boisée, bonifiée d'exotiques parfums de fruits mûrs et de fleurs opulentes. Sa finale est profonde et conjugue ses notes beurrées à de subtils accents de thé des bois.

Précédent
  • 1
  • 2
Suivant