Thés

Découvrez les meilleurs thés sélectionnés directement dans les jardins.

par page

Anji Bai Cha

Le Anji Bai Cha est un joyau de raffinement à l'image de ses belles feuilles filiformes en aiguille de pin.

Bai Ye Long Jing

Roulée dans le style classique du Long Jing, voici une belle création de notre producteur de Huiming.

Bancha biologique

Ce bancha biologique provenant de la région de Kagoshima au sud du Japon, rencontre tous les critères d’un bon thé vert du quotidien.

Nouveau

Dejiang Long Zhu

Issu d'un projet de jardin à 1200 mètres d'altitude dans l'est du Guizhou, ce thé récolté sur de jeunes plants du cultivar Fuding Da Bai a été cultivé sans produits chimiques.

Nouveau

Du Yun Mao Jian

Provenant de la province du Guizhou en Chine, ce thé vert présente un beau contraste de bourgeons argentés et de feuilles frisées de couleur vert foncé. L'infusion offre de francs parfums végétaux (épinards frits) et iodés.

Dunes du Sahara biologique (thé à la menthe)

Un rafraîchissant mélange maison de thé vert chinois (Gunpowder biologique) et de menthe douce séchée.

Genmaicha biologique

Le Genmaicha est un mélange traditionnel japonais dans lequel on ajoute aux feuilles de thé vert des grains de riz grillés et soufflés.

Genmaicha Matcha biologique

Le Genmaicha est un mélange traditionnel japonais dans lequel on ajoute aux feuilles de thé vert des grains de riz grillés.

Gunpowder biologique

Bien connu pour son goût puissant et corsé, le thé vert Gunpowder a longtemps dominé les marchés d’exportation de la Chine. 

Gyokuro Okabe

Voici une « rosée précieuse » provenant de la région de Shizuoka et produite à partir du cultivar samidori, fréquemment utilisé pour confectionner les thés gyokuro et matcha.

Gyokuro Shuin

Maintes fois primé dans des concours de thés, ce Gyokuro révèle tout le caractère des thés de pénombre de la région de Uji.

Grand cru

Gyokuro Tamahomare

Trois semaines avant la récolte manuelle, des ombrières filtrant jusqu'à 90 % de la lumière du soleil sont posées au-dessus des théiers afin que se développe ce qu'on appelle communément au Japon « le goût de l'ombre ».

Précédent
Suivant