Thés

Ali Shan 1999 (Cuisson charbon)

Récolté à la main et vieilli depuis 1999 par des cuissons successives au charbon, ce thé de haute montagne offre à l'infusion de brillantes feuilles noires aux parfums chaleureux. Sa liqueur est ronde, veloutée et déploie un large éventail de nuances aromatiques, passant des accents boisés et vanillés aux notes iodées (algues) et empyreumatiques (café, caramel). Sa finale est douce et profonde.

Bai Hao 2008

Ce wulong de M. Xu, âgé d'un peu moins de dix ans, saura charmer tout amateur par l'odeur de sucre brun qui émane de ce mélange de feuilles entières et de fins bourgeons argentés. À l'infusion, les parfums d'écorce et de torréfaction dominent le spectre aromatique. Sa liqueur, limpide et minérale, conserve une certaine vitalité malgré ses quelques années de repos. Des notes de sarrasin (miel) et de caramel au beurre rehaussent l'aspect pâtissier, légèrement épicé, de ce thé du nord ouest de Taiwan.

Hualien 1980

Voici un des ces petits bijoux vieillis provenant de la région de Hualien sur la côte est de Taiwan. Teintées de kaki, les feuilles de ce wulong âgé de plus de trente ans offrent, une fois rincées, de généreux arômes de sous bois humide et de cigares épicés. Sa douce liqueur coule paisiblement en bouche déployant ses saveurs sucrées (betterave) et métalliques (pruneaux). La finale est profonde et subtilement minérale.

Sun Moon Lake T-18 2010

Malgré leur rareté évidente, les thés noirs vieillis gagnent peu à peu en popularité sur le marché. Une nouvelle excitante, considérant la profondeur aromatique que 8 années de vieillissement taiwanais ont donnée à ce thé.

Précédent
  • 1
Suivant